Capgemini Benelux lance un service de messagerie en mode cloud, sur base open source

CloudLogiciels

Le Benelux dispose maintenant d’une offre de messagerie « as a service », sur base open source Zarafa et opérée par Capgemini. Du solide, accessible en mode privé hébergé.

Capgemini, au travers de sa branche Benelux, vient de lancer un service de mail accessible en mode SaaS (Software as a Service). Il s’appuie sur des logiciels open source : une solution Zarafa pour le groupware, sur une base Red Hat, côté OS.

Cette offre cloud est qualifiée de « Messaging as a Service » par la SSII. Elle est accessible depuis un simple navigateur web, aussi bien desktop que mobile. Cagemini Benelux la distribue sous la forme de cloud privé hébergé au sein de son centre informatique des Pays-Bas.

Le choix de la raison

Le partenariat avec Zarafa est logique. L’éditeur est en effet très présent aux Pays-Bas, son pays d’origine. Il propose une solide alternative open source à Microsoft Exchange, totalement interopérable avec ce dernier.

Enfin, Zarafa dispose d’un client web de premier ordre, capable de rivaliser (voire de battre) des solutions comme Google Apps, Zimbra et – a fortiori – Outlook Web App. Si Zarafa WebApp n’est pas la solution la plus connue du marché, c’est sans conteste une des plus abouties (comme vous pourrez le constater vous-même, en l’essayant).

Un jour en France ?

Reste maintenant une inconnue : ce service franchira-t-il un jour la frontière belge ou luxembourgeoise pour s’installer en France ? Ce n’est pour le moment pas à l’ordre du jour chez Capgemini.

Le principal frein à l’avancée de Zarafa est qu’il se montre beaucoup moins connu dans l’Hexagone qu’aux Pays-Bas. Chose qui se traduit par une demande plus faible de la part des clients français de la SSII. Toutefois, la qualité de cette offre collaborative pourrait lui permettre de renverser la vapeur. Une affaire à suivre de près.

Crédit photo : © ra2 studio – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur