Capgemini: bientôt 10.000 salariés en Inde

Cloud

Le pays se situera alors au deuxième rang des filiales en termes de salariés

On le sait, l’Inde est devenue la destination privilégiée des SSII et des géants de l’informatique. Et le français Capgemini n’est pas en reste.

Le groupe vient en effet d’annoncer qu’il faisait travailler 5.000 salariés dans le pays. La plupart sont basés à Bombay et Bangalore, les deux villes high-tech du sous-continent.

Selon son président, Paul Hermelin, la barre des 10.000 salariés devrait être passée fin 2007. Le pays se situera alors au deuxième rang des filiales en termes de salariés.

Pour autant, Capgemini n’est pas le seul géant occidental à lorgner les compétences du pays. IBM Global Services emploie par exemple 35.000 personnes dans le pays !

Le groupe se lance donc dans une massive campagne de communication-séduction. Cette campagne représentera 10% des investissements publicitaires du groupe, explique le directeur de la communication au Figaro. C’est dire l’importance stratégique de l’Inde.

Même si les salaires ont augmenté grâce à la demande, il reste qu’un ingénieur indien est trois fois moins cher qu’un ingénieur français.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur