Capgemini cède sa filiale japonaise

Cloud

La SSII cèdera sa filiale nipponne au géant NTT

Jusqu’à présent, les rumeurs de cession concernaient la filiale américaine du géant Capgemini. Mais c’est la division japonaise de la SSII qui va être finalement vendue.

Capgemini annonce qu’il va céder au japonais NTT Data (filiale de NTT) 95% de sa filiale japonaise Capgemini Japan. Les données financières de l’opération ne sont pas précisées mais selon Firstinvest.com, la vente rapporterait 31,7 millions d’euros au français. Le groupe français de conseils et de services informatiques indique que la transaction devrait être bouclée dans le courant du 3e trimestre 2005. “Cette transaction, qui combine notre alliance avec NTT Data, nous offre une solution puissante pour mieux servir nos clients mondiaux au Japon et nous donne l’opportunité de servir les clients mondiaux de NTT Data, en Europe et aux Etats-Unis plus particulièrement”, a déclaré Paul Hermelin, directeur général de Cap Gemini, cité dans le communiqué. L’opération permet de relier les compétences en conseil de la SSII française à l’expertise en intégration, réseaux et infogérance du japonais. Capgemini conservera un siège au conseil de son ancienne filiale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur