Capgemini cherche à se renforcer en Europe

Cloud

La SSII souhaite se renforcer en Europe notamment dans le management
d’infrastructures et dans l’intégration de systèmes

Sans avoir pris le temps de digérer l’indien Kanbay, racheté à l’automne dernier pour 1,2 milliard de dollars, Capgemini se prépare déjà à de nouvelles acquisitions. Notamment en Europe.

Selon Les Echos, la SSII souhaite se renforcer dans différents domaines, un renforcement qui passera par des acquisitions ciblées. Outre le dossier Atos Origin, ouvert et finalement refermé, Capgemini entend observer de près les spécialistes du management d’infrastructures (en France) ou de l’intégration de systèmes (en Grande-Bretagne).

Le groupe envisage également quelques acquisitions en Allemagne comme SBS (Siemens) ou encore le très entouré T-Systems (Deutsche Telekom).

Capgemini ne s’interdit pas non plus quelques petits rachats de sociétés présentes dans le conseil aux Etats-Unis.

D’ailleurs, le groupe a annoncé en février la conclusion d’un accord ferme pour l’acquisition de Software Architects, Inc., une société de conseil en informatique américaine. Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

Cet appétit de Capgemini illustre l’effervescence qui agite actuellement le marché français des SSII. Rappelons que GFI Informatique est lorgné par Fujitsu Services, tandis qu’Atos a été au centre de nombreuses spéculations.

Rappelons qu’au premier trimestre, les facturations de Cap ont atteint 2,214 milliards d’euros, soit une hausse de 18,5% par rapport au premier trimestre 2006. Un résultat supérieur aux attentes.

Par métier, la plus forte croissance a été enregistrée dans les activités d’infogérance (+18%) qui “bénéficient de la montée en puissance de plusieurs grands contrats”. Le chiffre d’affaires des activités conseil et intégration progresse de 12%, celui de Sogeti (services de proximité) a augmenté de 8%.

Par région, l’ensemble Europe-Asie Pacifique a connu une croissance de 14%, tirée notamment par le Royaume-Uni et Irlande. En Amérique du Nord, l’augmentation du chiffre d’affaires a été de 12%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur