Résultats : Capgemini confirme ses objectifs 2013 et rassure la Bourse

RégulationsSSII
Capgemini

Capgemini table toujours sur la progression de son chiffre d’affaires 2013 de 1,2 % à taux constants, malgré le recul enregistré au premier trimestre.

Dans un contexte économique difficile, le numéro un européen des services informatiques Capgemini a généré un chiffre d’affaires de 2,49 milliards d’euros au premier trimestre 2013, en baisse de 2,6 % à taux de change et périmètre courants par rapport à la même période l’an dernier, et de 1,7 % à taux constants.

Ce recul s’explique par « une conjoncture peu porteuse en Europe et un effet calendaire défavorable », mais reste conforme aux attentes, a indiqué la SSII jeudi 2 mai. Globalement, les prises de commandes se sont élevées à plus de 2,17 milliards d’euros sur le trimestre, soit un niveau similaire à celles du premier trimestre 2012.

L’infogérance en croissance

Les revenus issus de l’activité intégration de systèmes – premier métier de Capgemini – ont reculé de 1,2 % à taux constants au premier trimestre 2013. Par ailleurs, les revenus de la filiale Sogeti (services informatiques de proximité) ont reculé de 5,2 % et ceux de l’activité conseil de 10,1 %. En revanche, le chiffre d’affaires infogérance est en très légère hausse (+0,2 %).

Sur le plan géographique, Capgemini a enregistré sa plus forte croissance en Asie et Amérique Latine (+6,3 %). En Amérique du Nord, l’activité est restée stable. En France – premier marché du groupe en termes de revenus – Capgemini a vu son CA chuter de 4,8 %, et de 8,7 % au Benelux. Cependant, la SSII a enregistré une nouvelle hausse de son CA au Royaume-Uni (+2 % à taux constants).

Dans ce contexte contrasté, le groupe a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’exercice 2013.

Capgemini maintient ses perspectives 2013

Capgemini table sur une croissance de son chiffre d’affaires 2013 comparable à celle enregistrée sur l’exercice 2012, soit une progression de 1,2 % à taux de change et périmètre constants.

Par ailleurs, la SSII vise une marge opérationnelle supérieure à 8,3 % du CA et anticipe un flux de trésorerie organique cumulé compris entre 750 et 800 millions d’euros sur la période 2012-2013.

L’effectif total du groupe s’élèvait à 126.429 collaborateurs au 31 mars 2013, dont 51.978 salariés « offshore » (41.900 en Inde), 41,1% de son effectif total.

« Nous sommes en ligne dans la mise en oeuvre de nos trois priorités : l’enrichissement de notre portefeuille d’offres pour répondre à tous les besoins de nos clients, l’embauche de jeunes collaborateurs pour garder une pyramide des âges équilibrée et l’industrialisation de nos processus de travail, gage de notre compétitivité », a déclaré par voie de communiqué Paul Hermelin, PDG du groupe Capgemini.

La SSII a rassuré la Bourse. L’action Capgemini était en hausse de 6,93 % à 37,34 euros jeudi vers 17h.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Incollable sur les grands noms du monde IT ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur