Capgemini en recul mais c’était prévu…

Cloud

Le marché est en train de se stabiliser explique la SSII

Le marché des services informatiques demeure très volatile et les prévisions à court terme restent floues. Contrairement à d’autres secteurs qui consolident leur reprise, les SSII naviguent toujours à vue et misent plus sur une stabilisation que sur une progression du marché.

C’est le cas du géant Capgemini qui annonce pour le premier trimestre 2004 un recul de 5% de son chiffre d’affaires. Les revenus du groupe s’établissent à 1,477 milliard d’euros contre 1,555 milliard il y a un an. Néanmoins, dans un communiqué, Capgemini a précisé que son niveau d’activité du premier trimestre affichait une progression de 6% par rapport à celui du quatrième trimestre 2003. “La stabilisation progressive du chiffre d’affaires semble en bonne voie en Europe. Elle n’est pas encore confirmée en Amérique du Nord, mais on a noté toutefois sur ce premier trimestre une nette reprise des signatures dans le conseil et l’intégration des systèmes”, a poursuivi le groupe. L’an dernier, Capgemini avait, à trois reprises, rabaissé ses prévisions de résultat. Et l’année 2003 s’était soldée par un repli de 18% du chiffre d’affaires en raison d’une demande atone pour les services informatiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur