Capgemini finalise son contrat de 1,6 md d’euros avec Schneider

Cloud

Lancé en juin, ce faramineux accord d’externalisation est désormais bouclé

Après les très médiocres résultats semestriels de Capgemini (20 millions d’euros de perte d’exploitation), la communauté financière attendait avec une certaine impatience la finalisation du contrat d’infogérance conclu avec Schneider. C’est aujourd’hui chose faite.

Conclu pour une période de 10 ans, le contrat porte sur 1,6 milliard d’euros, soit le troisième plus gros accord signé par la société informatique. Les négociations ont débuté en juin dernier. Le passage de l’informatique de Schneider Electric à Capgemini “se traduira à partir de janvier 2005 par le transfert d’environ 800 personnes vers les sites de Capgemini”. Concrètement, l’accord porte sur deux volets. Le premier consiste en un projet de construction d’un système d’information de gestion unifiée du progiciel SAP pour les directions opérationnelles d’Amérique du Nord, d’Asie, d’Europe et de la zone ibérique.* Le second vise à reprendre et à exploiter des applications et les infrastructures associées en Europe. Avec ce contrat, et les accords signés récemment avec TXU (3,5 milliards d’euros) et Inland Revenue (4,7 milliards), l’infogérance représente désormais près de 40% du chiffre d’affaires de Capgemini.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur