Capgemini poursuit son développement en Inde

Cloud

Le groupe de services informatiques ouvre son troisième centre dans le pays

Et de trois. Après Bombay et Bangalore, Capgemini annonce l’ouverture d’un troisième centre à Calcutta en Inde, pays stratégique pour le groupe de services informatiques.

Ce centre “offshore” emploiera 500 personnes, et sera spécialisé dans l’infogérance des processus métiers pour les fonctions finance et comptabilité. Dans un communiqué, le groupe précise que “l’ouverture de ce nouveau centre à Calcutta a été déclenchée suite au succès des centres de Bombay et de Bangalore pour répondre à la demande croissante des clients”. Capgemini ajoute qu’il emploie 4.000 personnes en Inde à ce jour, un chiffre qui devrait monter à 6.000 d’ici la fin de l’année et à 10.000 en 2007. Pour 2005, l’entreprise a fait état d’un bénéfice net de 141 millions, une première depuis trois ans, contre une perte de 534 millions en 2004. Pour la première fois également, Cap versera à ses heureux actionnaires un dividende de 0,5 euro par action. Ce n’était pas arrivé depuis 2001.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur