Capgemini renoue avec les bénéfices

Cloud

Après six semestres de pertes…

La fin du tunnel pour Capgemini? Le numéro un européen des services informatiques affiche un premier bénéfice net semestriel depuis 2001. Et en profite pour relever ses prévisions.

Cap fait état d’un bénéfice net de 58 millions d’euros sur la période, contre une perte, en pro forma IFRS, de 377 millions il y a un an. Le résultat d’exploitation, désigné sous le terme de marge opérationnelle dans le nouveau référentiel IFRS, est ressorti à 62 millions d’euros, contre 20 millions d’euros sur les six premiers mois de 2004, ce qui représente 1,8% d’un chiffre d’affaires de 3,472 milliards d’euros (+1,2 point). “Le rebond de l’activité constatée au cours du second semestre 2004 a été confirmé pendant le premier semestre de 2005”, souligne Capgemini dans son communiqué de résultats. L’outsourcing ou externalisation a vu son chiffre d’affaires progresser de 64%, avec une marge opérationnelle toutefois négative (-1,8%) en raison du démarrage des gros contrats. Néanmoins, la filiale américaine continue de peser sur le groupe. Capgemini note ainsi que la marge opérationnelle de ses activités nord-américaines a souffert de ce phénomène, étant négative de 6,6% sur la période contre un taux négatif de 6% il y a un an. Pour l’ensemble de l’année, Capgemini a relevé ses prévisions, tablant désormais sur une progression de 12% de son chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants et sur une marge opérationnelle supérieure à 2,6%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur