Capgemini : CA 2012 en hausse, bénéfice en baisse

RégulationsSSII
Capgemini

Dans un contexte économique troublé, le numéro un européen des services informatiques Capgemini a généré 10,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires 2012, soit une hausse de 5,9 %.

Premier acteur du marché européen des services informatiques, Capgemini a franchi l’an dernier le cap symbolique des 10 milliards d’euros de revenus, mais reste prudent pour 2013.

Capgemini voit son chiffre d’affaires progresser de 5,9 %

La SSII française a généré un chiffre d’affaires 2012 de 10,3 milliards d’euros, soit une progression de 5,9 % à taux de change et périmètre courants par rapport à l’exercice fiscal précédent, et de 1,2 % à taux constants.

La marge opérationnelle du groupe est ressortie à 787 millions d’euros (+0,3 point), soit 7,7 % du CA 2012.

Quant au bénéfice net annuel de Capgemini, il a reculé de 9 % à 370 millions d’euros, après une charge d’impôt en augmentation de 40 % (140 millions d’euros en 2012, contre 101 millions en 2011).

Globalement, les prises de commandes se sont élevées à plus de 10.084 millions d’euros, soit un niveau similaire à l’exercice précédent.

L’intégration de systèmes, une activité phare

Les revenus issus de l’activité intégration de systèmes – premier métier de Capgemini – ont progressé de 3,5 % à taux constants. Par ailleurs, le chiffre d’affaires infogérance est en très légère hausse (+0,5 %).

En revanche, les revenus de la filiale Sogeti (services informatiques de proximité) sont en recul de 1,3 % et l’activité conseil a vu son CA reculer de 3,6 % en 2012.

Sur le plan géographique, l’Amérique du Nord reste un des marchés les plus rentables pour Capgemini. Dans la région, le groupe a augmenté son chiffre d’affaires de 16,4 % sur un an à taux de change courants.

La France, de son côté, reste le premier marché du groupe en termes de revenus. Bien que le chiffre d’affaires national de Capgemini enregistre une hausse de 2 % à périmètre courant (intégration de Prosodie incluse), il affiche un recul de 2,1 % à périmètre constant.

La croissance du CA de la SSII est faible au Royaume-Uni (+0,9 % à taux constants) et chute de 11,7 % au Benelux. Dans les autres régions, le chiffre d’affaires a augmenté de 8,8 % en moyenne, les pays nordiques et l’Asie Pacifique affichant les plus fortes croissances.

Les perspectives 2013 de la SSII

Pour 2013, Capgemini table sur une croissance de son chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants comparable à celle enregistrée sur l’exercice 2012.

Enfin, la SSII vise une marge opérationnelle supérieure à 8,3 % du chiffre d’affaires et anticipe un flux de trésorerie organique cumulé sur la période 2012-2013 compris entre 750 et 800 millions d’euros.

Présidé par Paul Hermelin, le groupe emploie 125.110 collaborateurs au total, dont 50.425 salariés « offshore » (41.000 en Inde). Capgemini entend bien se positionner comme « un acteur global » capable, tout comme IBM ou Accenture, de suivre des clients sur des déploiements mondiaux.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Incollable sur les grands noms du monde IT ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur