Carl Icahn évalue Yahoo à 34 dollars par action

Régulations

C’est 1,3 dollar de plus que la dernière proposition de Microsoft

Le raider Carl Icahn sait exactement ce qu’il veut. Le milliardaire, fort de ses 4% dans le capital du portail et de ses soutiens parmi les actionnaires, entend renverser le conseil d’adminstration du groupe et débarquer le p-dg Jerry Yang, tous accusés d’avoir refusé les généreuses propositions de rachat de Microsoft.

Aujourd’hui, dans un énième courrier envoyé aux dirigeants de Yahoo, il précise ses intentions avant le combat final, le 1er août prochain lors de l’assemblée générale du groupe. L’homme de 72 ans a une idée très précise du prix qui pourrait être proposé à Microsoft : 34,375 dollars par action. C’est 1,375 dollar de mieux que la dernière offre de Redmond qui valorisait Yahoo à 47 milliards de dollars.

Autant dire que la lettre a une nouvelle ulcéré la direction du portail.“Proposer publiquement un prix pour voir si Microsoft modifiera sa position est mal avisé”, peut-on lire dans un communiqué. Pour temporiser, la direction répète qu’elle reste ouverte “à toute transaction, y compris une vente à Microsoft, si cela est dans le meilleur intérêt des actionnaires.”

Pour mémoire, il y a quelques jours, Carl Icahn s’en prenait déjà violemment à la direction de Yahoo, l’accusant d’avoir “saboté” l’accord avec Microsoft. “Votre lettre déforme et manipule sérieusement les faits concernant les événements récents concernant Microsoft et Yahoo!”, a répondu Roy Bostock, le président du conseil d’administration de Yahoo, en accusant le milliardaire de tenir “une série d’allégations infondées”.

Par contre, Icahn menace aussi Microsoft. Si Redmond refuse cette éventuelle offre à 34,375 dollars, il n’y aura pas d’alternative possible. Microsoft qui réfléchit à un rachat partiel (notamment dans la recherche) est ainsi renvoyé dans ses 22. Ca sera tout ou rien.

Dans son dernier courrier, Ichan n’en reste pas là et détaille les autres mesures qu’il compte prendre. Comme prévu, il fera tout pour obtenir la tête de Jerry Yang.“J’entends demander à notre nouveau conseil d’administration d’engager un directeur exécutif talentueux et expérimenté”, écrit-il. Grand seigneur, le milliardaire indique qu’il proposera un rôle de conseiller au p-dg.

Enfin, Icahn entend annuler le plan de compensation des salariés en cas de licenciement ou de départ. Un plan voté en urgence qui rend mécaniquement Yahoo moins attractif.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur