Carl Icahn quitte le Conseil d'administration de Yahoo

Cloud

Après l’acquisition raté, le plus gros actionnaire du portail Internet Carl Icahn justifie son départ par la mise en œuvre de l’accord Microsoft-Yahoo.

Carl Icahn vient d’annoncer son départ du Conseil d’administration de Yahoo quinze mois environ après son entrée presqu’en force au board avec, à l’époque, 5,7 % du capital du portail Internet. A l’époque, l’homme d’affaires approuvait l’offre d’acquisition de Yahoo par Microsoft pour plus de 44 milliards de dollars. Une offre poliment repoussée par le P-dg alors en place, Jerry Yang.

Si l’acquisition a échoué, Carl Icahn n’en est pas moins parvenu à faire tomber la tête de celui qu’il considérait comme le principal obstacle à l’opération. Jerry Yang a donc cédé sa place à Carol Bartz en janvier 2009. Laquelle a lancé une vaste restructuration et, surtout, signé un accord de partenariat portant sur la recherche et le partage publicitaire l’été dernier.

Si ce partenariat ne remplace pas complètement la vente de Yahoo à Microsoft, il va dans le sens stratégique que Carl Icahn souhaitait donner à l’entreprise de Sunnyvale. A savoir former une organisation assez puissante pour reprendre les rennes du web et du marché de la publicité en ligne face au géant Google. Du coup, la présence de l’homme d’affaires au Conseil d’administration ne se justifie plus à ses yeux et il a donc préférer se concentrer sur d’autres de ses chantiers.

Avec 4,5 % du capital de Yahoo actuellement détenu, Carl Icahn reste le plus important actionnaire individuel de Yahoo. Il n’a pas précisé si son départ du Conseil entraînerait ou non la vente de ses actions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur