Carly Fiorina, HP:  » Priorité à la part de marché  »

Régulations

S’exprimant devant un parterre d’analystes, la présidente de Hewlett-Packard s’est dit confiante en la reprise des ventes – et sur la consolidation financière de son groupe

Malgré un contexte économique médiocre, HP peut continuer à accroître ses ventes et sa profitabilité, a soutenu l’intrépide Carly Fiorina devant un parterre d’analystes ce 3 juin à New York.

La croissance, dit-elle, n’est pas liée à un rebond de l’économie. Son point crucial c’est la concurrence et le gain en parts de marché. Elle a réaffirmé sa confiance dans les prévisions récentes d’un chiffre d’affaires de 36,6 milliards de dollars pour le second semestre de l’année, soit une progression de 6,6% par rapport à 2002. La profitabilité sera soutenue tout au long de 2003 et au delà. Cette amélioration du résultat procédera d’une attention particulière à la réduction des coûts et à la concurrence – deux choses qui sont à la portée du groupe. Ne dépensez pas plus, mais plus chez HP! Aux critiques reprochant une trop grande dispersion dans les familles de produits, Carly F. a rétorqué qu’un large portefeuille de produits donne une stabilité aux investissements et un accès à toutes les meilleures opportunités pour faire du chiffre et du résultat. A propos des investissements des entreprises, elle a déclaré: « Nous n’avons pas besoin que nos clients dépensent plus dans leur système d’information pour assurer notre croissance, mais qu’ils dépensent plus chez nous« . Selon elle, les clients de HP ne dépensent que 20% de leur investissements SI avec la marque.


Avis d'experts de l'IT