Carole Jardon (Tarsus) : « IP Convergence traite le BYOD sous l’angle de la sécurité »

Logiciels
Carole Jardon

Carole Jardon, directrice de pôle chez Tarsus France, met l’accent sur les atouts d’IP Convergence 2012, plateforme globale réunissant cinq salons professionnels du 23 au 25 octobre à Paris expo – Porte de Versailles.

Le forum numérique IP Convergence 2012 ouvre ses portes les 23, 24 et 25 octobre à Paris expo – Porte de Versailles. Carole Jardon, directrice de pôle chez Tarsus France, l’organisateur, présente les points forts de cet évènement qui réunit sur un même espace cinq salons professionnels dédiés aux réseaux et à la mobilité.

Silicon.fr – Combien de visiteurs et d’exposants sont attendus à l’évènement IP Convergence 2012 ?

Carole Jardon – 200 exposants et 10.000 visiteurs sont attendus sur IP Convergence, plateforme numérique globale composée des salons Réseaux & Télécoms Expo, M2M Forum, Mobile IT Expo, Cloud & IT Expo et Big Data Expo.

Quelles passerelles existent entre ces salons ? Pourquoi ne pas avoir opté pour la mutualisation ?

Les décideurs IT trouveront sur IP Convergence les réponses à l’ensemble de leurs problématiques grâce aux différentes thématiques proposées.

Le fait d’avoir cinq salons facilite l’organisation de leur visite en fonction du type de solutions qu’ils recherchent. De plus, cela permet de proposer une communication adaptée à chacun des marchés ciblés, ainsi qu’un programme de conférences très pointu.

J’ajoute que les passerelles sont nombreuses entre les cinq salons. D’un point de vue technologique, d’une part, et sur site, d’autre part. En effet, les salons ne sont pas séparés par une cloison : ils sont repérables grâce à la signalétique et aux changements de codes couleurs. Enfin, un seul badge donne accès à l’ensemble des salons.

Sous quel angle le BYOD sera-il abordé ?

Nous traiterons le BYOD (Bring Your Own Device) sous l’angle de la sécurité. Aujourd’hui, de nombreux smartphones et tablettes appartenant aux collaborateurs sont également utilisés à titre professionnel.

Si le BYOD présente bien des avantages, il soulève toutefois un triple challenge en matière de sécurité, celle-ci passant à la fois par le terminal, l’applicatif et le réseau.

Le terminal a beau appartenir à l’usager et non à l’entreprise, il n’en demeure pas moins une porte d’entrée vers le système d’information de celle-ci. Par ailleurs, le terminal du collaborateur peut stocker des données sensibles appartenant à l’entreprise (contacts, codes d’accès, mots de passe…).

De plus, il nous faut prendre en compte la diversification des terminaux, des applicatifs téléchargés sur les ‘stores’, des OS mobiles et des usages, des niveaux de permission différents accordés aux collaborateurs. Enfin, les différents types de gouvernance propres à chaque entreprise font que la stratégie de sécurité mobile peut devenir un casse-tête…

À ce jour, il existe de nouveaux outils, plateformes et solutions qui offrent, par exemple, la possibilité pour le collaborateur d’activer sur son terminal tel ou tel service à la carte via un portail.

Dans ce contexte, nous présenterons les problématiques qu’engendre le BYOD ainsi que les dernières armes de protection et de prévention.

Que peuvent attendre les professionnels des Assises de la convergence et de la mobilité ?

Le mobile s’invite partout. Par ailleurs, la fusion du cloud computing et de la mobilité annonce un big bang dans des secteurs tels que la santé, la domotique, l’électroménager, l’automobile et l’alimentation.

Pour mieux comprendre ce phénomène, les salons se sont enrichis cette année d’un cycle d’Assises. Ce cycle nous permettra de présenter les grandes tendances et évolutions du marché. Au programme 2012 :

  • L’innovation pour le grand public : un laboratoire pour les entreprises ;
  • Réseau social d’entreprise : l’art de structurer sans cloisonner ;
  • Sécurité : des menaces plus pressantes sur la VoIP, sur SIP et sur les mobiles.

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur