Carte d’identité biométrique: les internautes donneront leur avis

Régulations

Les projets du gouvernement peuvent faire froid dans le dos: une carte truffée de renseignements divers et variés… De quoi fliquer le citoyen. Le Forum des droits sur Internet ouvre le débat, souhaitons qu’il soit entendu!

Comme l’Italie, la Belgique et la Finlande, la France s’apprête à adopter la fameuse carte d’identité électronique biométrique (programme INES pour identité nationale électronique sécurisée). Elle sera dotée d’une puce contenant des informations biométriques (comme une empreinte digitale). Mais surtout, elle pourra aussi faire office de carte d’assuré social, permis de conduire, carte de réduction etc…

Toute la vie du citoyen pourra se résumer à cette carte qui s’apparente déjà à l’oeil de Big Brother, un moyen pratique pour suivre véritablement un citoyen à la trace. Obtenir tous les renseignements sur une personne à partir d’un seul document: une aubaine pour la police! Néanmoins, il faut souligner que la carte d’identité électronique ne contiendrait ni la religion, ni des informations sociales ou médicales (groupe sanguin, “numéro de sécu”, etc), ni des informations bancaires. Elle ne permettrait pas le “traçage” du porteur à distance (sa partie radio ne serait activable qu’avec un code, ce qui empêcherait de la lire à l’insu du titulaire). Mais le projet inquiète. Et pour une fois, un vrai débat va être lancé. Le Forum des droits sur Internet appelle les internautes à réagir et à donner leurs avis. L’initiative est soutenue par le gouvernement ce qui laisse espérer que les avis des Français seront écoutés. On peut l’espérer. Les premiers commentaires lus sur le forum sont acerbes. “Le principe de base de la liberté individuelle repose sur la séparation des données et l’impossibilité de les croiser. A partir de là tout est possible et tout un chacun devient suspect puisque le moindre policier saura tout sur les amendes antérieures, éventuellement les attendus de divorce, etc”, écrit Balpe. De son côté, Stef souligne que “cette carte sera donc un maillon supplémentaire à la chaîne que l’on nous passe progressivement autour du cou”… Enfin de nombreux internautes craignent que la sécurité de ces cartes ne soit pas maximum: “cette CNIE carte nationale d’identité électronique ne sera pas plus sure que votre carte bancaire. Car le contrôle de votre identité lors de son utilisation repose sur un code PIN à 4 chiffres, ce pour obtenir tout document administratif a distance. Voire pour tout achat, vote, contrat effectué a distance”. Plus la pression des internautes sera forte, plus le gouvernement reverra sa copie. Donnez donc votre avis! www.foruminternet.org/carte_identite/ En Belgique, une carte électronique intégrée à MSN!

Le secrétaire d’Etat à l’Informatisation du pays, Peter Vanvelthoven souhaite offrir à tous les enfants atteignant 12 ans cette année un lecteur de carte d’identité électronique. Objectif: en faire un outil de reconnaissance qui sécurise les forums de discussion auxquels les jeunes ont accès, et dont ils raffolent. Restait à convaincre les principaux gestionnaires de messageries d’exiger l’utilisation de la dite carte pour se connecter. Et le plus dur semble fait puisque Bill Gates, patron de Microsoft (qui exploite MSN Messenger) a annoncé sa décision d’adapter sa messagerie Internet à la nouvelle carte d’identité belge, et ce,

«afin de rendre les discussions et éventuelles rencontres plus sûres pour les enfants». L’annonce n’a franchement pas créé l’enthousiasme. Là encore, les citoyens craignent les risques de flicage avec cette méthode.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur