CASB : Bitglass et McAfee rejoignent le top de la sécurité d’accès cloud

CloudLogicielsSécurité

L’édition 2018 du quadrant magique Gartner des courtiers en sécurité d’accès cloud (CASB) est dominé par Bitglass, McAfee, Netskope et Symantec.

Le cabinet Gartner a livré l’édition 2018 de son Magic Quadrant – payant – des courtiers de sécurité d’accès au cloud (CASB – Cloud Access Security Broker).

Ces technologies sont le plus souvent proposées en mode SaaS ou via une appliance. Elles s’insèrent entre les architectures informatiques internes et celles des fournisseurs de cloud. Pour fournir, en théorie, visibilité applicative, protection contre la perte des données, contrôle des accès, authentification unique (SSO), tokenisation, chiffrement…

S’y côtoient des éditeurs spécialisés et des poids lourds du logiciel d’entreprise et des réseaux. Ils sont treize au total, dont deux nouveaux entrants (Forcepoint et Proofpoint). Mais tous ne sont pas logés dans le même carré par la société d’études de marché.

Microsoft et Oracle « challengers »

Cette année, Bitglass et McAfee (via Skyhigh Networks acquis l’an dernier) font partie des leaders du marché, aux côtés de Symantec (via le rachat de Blue Coat Systems) et Netskope, selon l’analyse du Gartner (2018 CASB Magic Quadrant).

Microsoft (via le rachat de Adallom en 2015) et Oracle (acquéreur de Palerra en 2016) sont désormais des challengers de ce marché. Ils ont donc quitté le carré des acteurs de niche.

Un carré où se trouvent cette année : CensorNet, Palo Alto Networks (repreneur de CirroSecure en 2015), Saviynt, Cisco (à travers l’acquisition de Cloudlock en 2016) et Forcepoint (nouvel entrant par l’intermédiaire du rachat de Skyfence en 2017).

Enfin, les deux « visionnaires » sont CipherCloud et Proofpoint (via le rachat de FireLayers).

(crédit photo de une © Shutterstock.com)

Lire aussi :