Casino se lance à son tour dans l'aventure mobile

Cloud

Le distributeur a conclu un accord avec Tele2 Mobile, lui même MVNO d’Orange

C’est à qui occupera mieux le terrain. Depuis ce mercredi, les géants français de la grande distribution rivalisent d’annonces sur le terrain de la mobilité. Un jour après Leclerc, qui annoncé son offre de téléphonie avec Afone, c’est au tour de Casino de se lancer.

Le groupe annonce un partenariat avec Tele2 Mobile, premier MVNO (opérateur virtuel) français utilisant le réseau d’Orange. Cet accord prend la forme d’une licence de marque, comme M6 Mobile avec Orange par exemple.

Casino Mobile sera disponible dès aujourd’hui dans tous les hypermarchés Géant Casino, dans 100 supermarchés puis rapidement dans tous les supermarchés et la plupart des supérettes Petit Casino, explique le groupe dans un communiqué.

“A travers ce partenariat, nous démontrons notre capacité à innover et à développer nos activités avec l’un des tous premiers groupes de distribution en France”, commente Grégory Gosset, dg de Télé2 Mobile France.

Concrètement, l’offre se présente sous la forme de packs prépayés en libre service au tarif de 0,39 centimes la minute, sans dégressivité comme le propose Leclerc Mobile… Trois packs avec téléphones de 39 euros à 99 euros seront disponibles au lancement.

Tous les grands distributeurs français sont donc aujourd’hui positionnés sur le marché de la mobilité. Carrefour et Auchan avaient été les premiers à ouvrir le feu en devenant MVNO. On remarquera d’ailleurs que Leclerc et Casino n’ont pas fait le choix de devenir opérateurs virtuels. Carrefour et Auchan refusent de donner leurs chiffres mais il semblerait que les deux géants peinent à atteindre leurs objectifs ambitieux.

Car malgré leurs progressions, les MVNO ont encore du mal à s’imposer : ils ne représentent encore que 4% du marché malgré l’explosion de la portabilité qui permet de changer d’opérateur sans changer de numéro. Par ailleurs, l’encombrement sur le marché des opérateurs alternatifs commence à faire des victimes : Debitel est à vendre et Ten va être racheté par son opérateur hôte, Orange.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur