CAWorld 08 – Clarity v12 éclaire le PPM d'un nouveau jour

Logiciels

Planification des besoins, intégration SharePoint et Business Objects, nouveau module NPD… CA met les bouchées doubles pour rester incontournable sur le ‘PPM’

Le PPM (Project Portfolio Management) propose des solutions logicielles afin de faciliter la gestion et la conduite des projets en s’appuyant éventuellement sur les meilleures pratiques. Avec ces logiciels, l’entreprise optimise ses ressources et gère finement les coûts des projets, afin d’en améliorer le suivi et le succès. D’une part, elle peut hiérarchiser ses portefeuilles de projets (et pas seulement informatiques) avec une visibilité complète sur leur état d’avancement et le respect de sa stratégie ; d’autre part, la planification lui assure une utilisation optimale de ses ressources. Bref, une bonne organisation avec une affectation en fonction de ses priorités stratégiques.

C’est dans le besoin…

Bon nombre de projets échouent suite à une mauvaise compréhension des besoins. CA Clarity PPM v12 ajoute des fonctions de planification et de suivi des besoins, exprimés par les utilisateurs finaux aux informaticiens. Ces derniers peuvent désormais traduire ces besoins métier en actions informatiques opérationnelles pour établir une feuille de route, avec une traçabilité claire. Fini les multiples feuilles Excel et autres documents bureautiques épars et non coordonnés, souvent sources d’erreurs, et -plus encore- de conflits.

Pour favoriser la collaboration de tous les acteurs ou personnels impliqués dans un projet, CA Clarity PPM v12 s’intègre avec Microsoft SharePoint et permet donc de partager des documents, de faciliter le suivi automatisé et les validations, etc. La solution peut combiner les données du projet de Clarity avec les informations de SharePoint, mais aussi d’autres sources comme des tableurs Excel, par exemple.

Analyser pour mieux piloter

De même, l’intégration avec Business Objects (la solution décisionnelle leader du marché, rachetée par SAP) permet de générer simplement des rapports BI d’après les données de CA Clarity PPM. Bien entendu, CA a prévu un univers BO pré-configuré à cet effet, personnalisable si nécessaire.

Enfin, le module CA Clarity PPM NPD (New Product Development) fait sortir le PPM du pré carré de l’informatique. L’association du Product Portfolio Management et du « Idea-to-launch Management » permet de mesurer et affecter des priorités afin de sélectionner les produits ou idées les plus prometteurs. Le but est de favoriser l’innovation en suivant les évolutions des actions réalisées par des mesures objectives.

Pourtant, que la montagne est belle !…

Avec toutes ces innovations, tout devrait se passer au mieux dans le meilleur des mondes. Et bien… en fait, les éditeurs se contentent généralement de mettre en avant le fait que « le succès dépend aussi du niveau de maturité informatique de l’entreprise ». Certes ! Et comment vendre ce type de solution si l’on avoue au client que le niveau de maturité managériale de ses décideurs s’avère primordial pour le PPM ? Sans parler de leur sens de l’initiative ou de leur capacité à communiquer de manière constructive.

Vue sous ce prisme, quelle entreprise est prête pour le PPM collaboratif ?


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur