Pour gérer vos consentements :

CDO : qui sont vraiment les Chief Data Officers ? (infographie)

L’entrée en vigueur, le 25 mai dernier, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) a dopé les recrutements de profils « data » dans les entreprises.

Plus orienté vers les enjeux de gouvernance que ceux du juridique (une compétence du DPO, délégué à la protection des données personnelles), le directeur des données ou CDO (Chief data officer en anglais) joue un rôle clé dans cette transformation.

En France, la fonction émerge et s’ouvre à différents profils, relève Datagalaxy dans une étude. Qui sont les CDO aujourd’hui ? Quelles sont leurs missions et leurs rémunérations ? La start-up éditrice d’une plateforme de cartographie de données propose des réponses.

Voici les principaux résultats de son enquête :

  • 85% des CDO interrogés en France ont un Bac+4 et plus ;
    50% sont issus des filières management/gestion (27%) et commerce/marketing (23%) ;
    31% sont diplômés d’une école d’ingénieurs (19% informatique, 12% généraliste) ;
  • 54% des CDO français ont été recrutés en interne ;
    Une majorité a été nommée depuis moins d’1 an, 30% depuis 2 à 3 ans ;
    50% sont rattachés à la direction générale ;
  • 42% gagnent moins de 50 000 euros par an ;
    39% perçoivent de 50 000 à 100 000 euros par an ;
    12% ont un salaire plus élevé (jusqu’à 150 000 euros par an).

Top 5 des missions du CDO

1. Assurer qualité et fiabilité des données (pour 81% des répondants).
2. Piloter l’usage quotidien des données (76%).
3. Organiser la stratégie de collecte des données (62%).
4. Assurer la conformité réglementaire (60%).
5. Encadrer l’accès aux données (58%).

Enfin, 76% des CDO considèrent l’intelligence artificielle (IA) comme une technologie phare. Tout particulièrement pour l’analyse prédictive (65% des réponses).

(crédit photo de une © Jirsak / Shutterstock)

Recent Posts

Salaires IT : les experts en cybersécurité et data plébiscités

Le marché de l'emploi IT reste dynamique. Le rapport de force penche en faveur de…

24 heures ago

Data management : Rubrik nomme John Murphy RSSI « Global Field »

Rubrik a recruté John Murphy, ex-décideur IT de BNY Mellon, pour soutenir la sécurité "zero…

1 jour ago

PrintNightmare : Microsoft n’en est pas encore sorti

L'Update Tuesday de septembre comprend une nouvelle livrée de correctifs pour les failles PrintNightmare... et…

1 jour ago

Einstein Automate a un an : où en est Salesforce ?

Il y a un an, Salesforce inaugurait la bannière Einstein Automate. Comment les produits qu'elle…

1 jour ago

SaaS « souverain » : OVHcloud et Talentsoft font cause commune

OVHcloud et Talentsoft, entreprise récemment acquise par Cegid, proposent une offre cloud de gestion du…

2 jours ago

Microsoft a-t-il vraiment éliminé les mots de passe ?

L'option de connexion sans mot de passe se diffuse sur les comptes Microsoft. Mais il…

2 jours ago