Ce qu’apportera le SP1 de Windows Vista

Logiciels

La polémique sur le SP1 a poussé Microsoft à dévoiler enfin le contenu de la
première mise à jour de Vista

La polémique autour de la diffusion en fichier Torrent de la bêta du SP1 de Windows Vista aura au moins eu le mérite de faire bouger Microsoft, qui a finalement commencé à dévoiler en partie le contenu du très attendu Service Pack.

Il ne s’agit pas d’ajout de nouvelles fonctions“, a souligné David Zipkin, ‘senior product manager‘ de Microsoft Windows Vista, cité par Computerworld.

La première mise à jour officielle de Vista sera disponible sous la forme d’un fichier exécutable de 50 Mo. Pour les entreprises, elle pèsera 1 Go à télécharger en 32 ou 64 bits et avec toutes ses langues.

Il ne s’agira pas d’une version majeure, mais plutôt d’une incrémentation dans le cycle des mises à jour. Elle comprendra un certain nombre d’améliorations, notamment pour accélérer encore les performances et corriger quelques points pour renforcer la fiabilité.

Ainsi, l’une des principales modifications attendues concernera la révision d’UAC (User Account Control), la solution de sécurité particulièrement intrusive et fortement critiquée par les utilisateurs. Une autre accélèrera le traitement des fichiers compressés.

Des améliorations concernent également le temps d’appel au gestionnaire de tâches (Ctrl+Alt+Supp) – qui sera enfin abaissé en dessous des 10 secondes ! -, la réduction de l’utilisation du CPU par Internet Explorer 7, le support du système de fichiers FAT, un ‘file system‘ vieillissant mais qui est pourtant repris par de nombreux appareils qui embarquent de la mémoire flash.

L’occasion également pour Microsoft d’intégrer le support de nouveaux standards, comme Direct3D 10.1, ou encore d’augmenter la liste des matériels et logiciels supportés – qui sera portée à 2,2 millions d’appareils et 2.076 applications, surtout pour ces derniers sur les VPN et les outils de sécurités – avec par exemple des API pour les applications 3D.

Le système de cryptage des données Bitlocker, jusqu’ici réservé au seul disque et partition C:, est désormais étendu à tous les disques et toutes les partitions.

Pour les éditeurs de sécurités, SP1 apportera à la version 64 bits de l’OS une API (Application Programming Interface) pour accéder au noyau (kernel) de Vista.

Enfin, une amélioration sensible concernera la gestion de l’environnement matériel sur les ordinateurs portables, des postes sur lesquels l’installation de Vista s’est révélée moins convaincante. Sont concernés les GPU (composants graphiques), la gestion des batteries et les écrans externes.

Compatibilité native avec Windows Server 2008 C’est une des clés du succès escompté par Microsoft de Vista dans les entreprises? Le SP1 de Windows Vista assurera la synchronisation des codes avec Windows Server 2008.Les deux OS, Vista et Server 2008, ont été développés en parallèle et disposent globalement du même code source. Mais le futur OS pour serveurs de Microsoft a depuis le lancement de Vista continué de faire l’objet de développements, ce qui nécessitera cette synchronisation pour assurer la compatibilité indispensable pour les entreprises.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur