CeBIT 2008 : IBM participe au développement d'un PC sous Linux

Cloud

Un groupe de partenaires européens, alliés à IBM, crée une offre adaptée aux pays de l’Europe de l’Est: un PC économique abandonnant Windows pour Linux…

Le vendeur autrichien de logiciels VDEL, le distributeur polonais LX Polska et IBM s’allient afin de créer une gamme d’ordinateurs économiques, destinés aux professionnels des pays de l’Europe de l’Est.

Ces PC adopteront une distribution Linux RedHat et la suite bureautique Lotus Symphony d’IBM. La production des PC ne sera pas confiée à IBM, ni même à Lenovo (qui avait repris les activités PC grand public de la firme), mais à des partenaires de VDEL et LX Polska.

Ce projet a vu le jour sous la pression des patrons des technologies de l’information et de la communication russes, dont ceux du ministère de la défense, de l’Aeroflot (compagnie aérienne nationale) et de l’Alfa Bank. Selon IBM, cette gamme, qui sera connue sous le nom d’Open Referent, pourrait permettre de réduire le coût total d’acquisition de moitié par rapport à une solution comprenant un PC et des licences de Windows et d’Office.

Le rôle de l’entreprise américaine est donc ici celui d’un intégrateur. Elle participe à la définition des caractéristiques d’un PC professionnel, au rapport fonctionnalités/prix imbattable.

Ce projet pourrait ainsi devenir une plate-forme de référence pour les PC d’entreprise, et pas seulement dans les pays de l’Europe de l’Est. C’est également pour IBM une manière de tester pour la première fois sa suite bureautique Lotus Symphony à grande échelle.

Toute l’actualité du CeBIT 2008 sur notre blog spécial


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur