CeBIT: SAP adapte le ‘on-demand’ et le ‘pré-packagé’

Cloud

La façon de travailler change dans les entreprises. Les services IT aussi. SAP adapte son offre ‘on-demand’ à la mobilité et au ‘social networking’, en commençant par la cible des commerciaux. Et pousse le ‘pré-packagé’ pour faire gagner du temps

Hanovre.– Les grands éditeurs de logiciels ont pris conscience que les nouveaux modes d’organisation dans les entreprises -quelle que soit leur taille – conduiront inévitablement, tôt ou tard, à inventer de nouveaux modèles économiques pour vendre des “solutions” – et non plus des licences de “produits logiciels”…

Indépendamment du saut technologique que, incontestablement, représente l’introduction attendue du traitement des donnees “In-memory” (cf. article CeBIT: ‘Signes de reprise et tendances mobilité, sécurité‘), SAP a bien compris que la mobilité (cf. l’acquisition de Sybase) n’est pas un mode lié à un super-gadget, le smartphone. C’est radicalement, de nouvelles façons de travailler dont il est question – y compris en intégrant le ‘réseautage’ ou social networking. Mais également, en proposant d’ajouter (plutôt que d’imaginer tout changer) de nouvelles façons d’accéder aux applications “anywhere, any time, from any device“.

Profitant du salon CeBIT, SAP a présenté une “nouvelle vague” ou “nouvelle classe” de solutions ‘on-demand‘. Concrétement, à SAP Business Suite, le géant de Walldorf commence à adosser des extensions de son offre SAP Business ByDesign, une offre en ligne (‘hostée’ par SAP), compatible avec les applications ‘on-premise’, destinée initialement aux PME, mais aussi aux grandes entreprises qui ont généralement, toutes, des filiales, des bureaux de réprésentation à l’étranger, etc.

Première application annoncée: SAP Sales OnDemand. En réalité, l’éditeur explique aussi qu’elle vient s’ajouter à une ligne déjà existante comprenant SAP Sourcing OnDemand et SAP Carbon Impact.

SAP stand CeBIT_2011_2
SAP stand CeBIT_2011_2

Alors s’agit-il d’une réplique à Salesforce.com? SAP préfère répondre en expliquant que “ces nouvelles solutions répond à la façon dont les gens [les utilisateurs “tous ceux qui contribuent à atteindre les objectifs de vente et de business“] travaillent ensemble aujourd’hui pour résoudre les problèmes de “business”, n’importe quand, n’importe où“.

SAP Sales OnDemand a été “conçu pour les professionnels de la vente, les commerciaux, “afin qu’ils puissent collaborer facilement et efficacement, en équipes, par exemple sur des opportunités de business, ou pour gérer l’information “clients” de façon plus fine, en communiquant en réseaux“.
Cette nouvelle solution est annoncée pour le 2è trimestre de 2011 (sans indication de prix, pour l’heure). Ce sera donc la première à être installée sur SAP Business ByDesign. D’autres suivront dès cette année, dont une dédiée au traitement des notes de frais ou suivi des dépenses courantes, par rapport aux budgets ; et une autre intéressera les ressources humaines -la gestion des performances des personnels, les formations, les évolutions de postes…

Par ailleurs, SAP a détaillé sa nouvelle philosophie en matière de services. Pour accélérer le déploiement, l’éditeur a finalisé une nouvelle offre reposant sur du “pré-packagé“, en forfait, incluant l’installation, la formation – considérant qu’il vaut mieux, la plupart du temps, être capable de tenir des délais très raccourcis (on parle de “quelques semaines”) en installant 80% d’une solution attendue par les utilisateurs plutôt que de prétendre proposer  100% fini mais 6 mois de retard… ( A suivre)
____ (communiqué) ____
Enquête / sondage:
Les réseaux sociaux, quelles attentes, quel rôle?
Merci de participer à notre enquête en ligne. Qu’attendre des réseaux sociaux dans l’entreprise? Nos organisations sont-elles réceptives? Qu’en pense-t-on dans les services IT? (NB: pour chaque formulaire rempli, NetMediaEurope (éditeur de ‘Silicon.fr’) reverse un don de 5 euros aux Resto du coeur). Cliquez ici!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur