Cegetel n’apprécie pas du tout la dernière pub de France Télécom

Régulations

Et attaque l’opérateur historique en justice

“A votre avis, comment font Cegetel, Neuf Telecom ou Tele2 pour acheminer leurs communications? Comme vous, ils passent par France Télécom”. Vous avez certainement vu cette publicité pour l’opérateur historique dans vos quotidiens. Alors que se multiplient les lancements de l’ADSL 2+, l’opérateur historique veut montrer qu’il est un acteur incontournable dans l’Internet français. Sauf que cette vision du marché ne correspond pas à la réalité. En tout cas, selon l’opérateur Cegetel. Le Figaro révèle ainsi que la filiale de Vivendi est sur le point d’attaquer France Télécom devant le tribunal de grande instance de Paris, pour utilisation de son nom sans autorisation dans le cadre d’une communication “à des fins parasitaires”. Cegetel a déposé une demande en référé pour interdire cette publicité (ce vendredi au plus tard) et dénonce une campagne “trompeuse (qui) traduit un esprit impérialiste de France Télécom qui ne joue pas leu jeu de la concurrence. Elle n’est pas factuelle et pas responsable”. Car l’opérateur alternatif explique qu’il possède son propre réseau pour acheminer les communications de ses clients. Un réseau qui lui a déjà coûté 1,6 milliard d’euros depuis 1997. Néanmoins, Cegetel et la plupart de ses concurrents sont obligés d’utiliser le dernier kilomètre du réseau de France Télécom pour desservir ses clients. Seul le dégroupage total permet aux opérateurs alternatifs de s’affranchir totalement de France Télécom. Mais cette technique ne représente aujourd’hui qu’une petite minorité de lignes: 51.000. Bref, la justice aura certainement du mal à trancher cette affaire même si chez Cegetel on estime avoir “très bon espoir de gagner”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur