Cegetel serait-il preneur de Club Internet ?

Régulations

Le marché des fournisseurs d’accès en France pourrait entrer dans une nouvelle phase de consolidation. Après l’intérêt porté aux filiales françaises de Tiscali et AOL Europe par Wanadoo, c’est au tour de Club Internet de faire l’objet de rumeurs autour d’un rachat par Cegetel

L’opérateur allemand T-Online, filiale du géant Deutsche Telekom, a confirmé que plusieurs scénarios étaient évoqués sur l’avenir de sa filiale française Club Internet.

Cette information est à rapprocher des projets de Wanadoo – évoqués pendant un temps – de racheter Tiscali ou AOL Europe, projets abandonnés au profit de l’absorption par sa maison mère France Telecom. De son côté, Cegetel fait preuve d’un vrai déficit en matière de haut débit face à France Telecom et à Iliad (Free), et pourrait être tenté de renforcer sa position par des acquisitions ciblées. Cercle Finance évoque l’intérêt que pourrait porter la filiale de Vivendi Universal sur Club Internet, ce qui pourrait relancer le mouvement de consolidation de l’Internet français autour des acteurs de l’ADSL. Mais les jeux sont loin d’être faits, et le nom d’Iliad est régulièrement évoqué parmi les candidats possibles. D’autre part, Tiscali et Time Warner pourraient chercher à céder leurs filiales françaises, le projet est d’ailleurs évoqué depuis longtemps concernant AOL France, voire AOL Europe. Reste une inconnue, la position que pourrait prendre France Telecom, même si entre son bilan financier et l’attention que lui porte la Commission européenne, l’opérateur historique ne semble pas en situation d’agir dans l’immédiat.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur