Pour gérer vos consentements :
Categories: Sécurité

Censure : Facebook ferme la page « Boycott BP »

Facebook fait le ménage, mais ne balaye pas forcément du bon côté. Selon les informations de CNN iReport, le réseau social aurait supprimé le groupe « Boycott BP ». Il œuvrait contre la compagnie de pétrole British Petroleum, responsable de la marée noire qui se propage depuis le 20 avril dans le Golfe du Mexique.

Ce matin, 800 000 personnes « fans » de la page créée sur le réseau social se sont retrouvés éjectés de la protestation. Et pour cause, Facebook a fermé le groupe, selon les informations de CNN iReport.

Ce groupe, créé suite à la pollution dont sont victimes les côtes étasuniennes, permettait à bon nombre de personnes choquées par l’évènement, mais surtout choquées par les suites données à cette catastrophe écologique – le pétrole de la plateforme pétrolière de BP continue de se propager – de partager leurs impressions, leurs vidéos, leurs photos… comme n’importe quel autre groupe du site.

Le créateur de « Boycott BP », Lee Perkins, avait récemment fait l’objet de plusieurs interviews dans les médias outre-Atlantique. Facebook et/ou BP n’ont visiblement pas apprécié.

BP rachetait déjà des mots clés le Web pour redorer son image, c’est raté

On savait déjà que BP cherchait à maîtriser son image sur le Web. Y a-t-il eu des demandes pressantes de la part de BP vers Facebook ou est-ce une initiative prise seule par le réseau social ? Le résultat n’en est pas moins choquant.

La compagnie pétrolière a annoncé le 28 juin avoir dépensé 2,65 milliards de dollars pour enrayer les fuites de pétrole depuis l’explosion de sa plateforme pétrolière en avril dernier. Ce montant inclut-il les sommes versées sur Internet pour le rachat des mots Web? Enfin, contrairement à BP, Lee Perkins n’est pas à court de ressources, il a recréé une page Facebook disponible ici.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago