CES 2007 : plein feu sur le numérique à Las Vegas

Régulations

Grand messe annuelle de l’électronique grand public, le Consumer
Electronics Show va devoir rassurer l’industrie et convaincre le
consommateur pour son quarantième anniversaire

La vague annoncée du foyer numérique connecté et de la vidéo haute définition n’a pas tenu ses promesses en 2006. Le CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, qui ouvre ses portes ce dimanche 7 janvier, devra rassurer l’industrie.

Que de beau monde annoncé !

C’est à Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, que revient la délicate mission d’accueillir par son discours inaugural les 175.000 visiteurs attendus du plus grand salon international de l’électronique grand public qui fêtera ses quarante ans. ‘Billou‘ y fera sa neuvième apparition.

Nul doute que l’homme le plus riche du monde en profitera pour faire l’apologie de Windows Vista, le nouveau système d’exploitation de Microsoft…

D’autres représentants prestigieux d’entreprises de premier plan ne manqueront pas de ternir discours et de vanter leurs produits. Sont ainsi attendus Ed Zander, le patron de Motorola, Olli-Pekka Kallasvuo, le président de Nokia, John Chambers, le président de Cisco Systems et Michael Dell, le fondateur de Dell.

Ainsi que, dans un autre registre qui vient souligner la convergence des technologies et du contenu, Roger Iger, le président de Walt Disney Corporation, et Les Moonves, son homologue chez CBS.

Des milliers d’exposants à la recherche du client !

2700 exposants, dont des géants comme Microsoft, Intel ou HP, vont y exposer leurs derniers gadgets et produits destinés à révolutionner notre façon de consommer de l’électronique à notre domicile, ou tout du moins y présenter les produits qui vont tenter de nous séduire dans le courant de l’année.

Signe des temps – et de l’intérêt grandissant de l’industrie des semi-conducteurs et de l’informatique pour nos salons ? IBM en personne y tiendra son plus grand stand depuis ces dix dernières années !

Les tendances annoncées?

Parmi les grandes tendances attendus au CES 2007, nous en suivront plus particulièrement quatre qui devraient impacter notre domaine des IT :

La guerre Blu-ray contre HD DVD devrait s’afficher à tous les coins de stands. Sony a séduit Hollywood, la quasi-totalité des studios de cinéma a pris position pour le Blu-ray. En revanche, les géants de l’informatique, Microsoft, Intel et HP en tête, se sont rangés derrière Toshiba et son format HD DVD. Rien n’est encore joué et la solution pourrait bien venir des lecteurs compatibles avec les deux formats.

Windows Vista sera un incontournable, d’autant que Microsoft a pris soin d’inscrire son nouvel OS dans une double appartenance, grand public (avec l’intégration nativement dans l’OS de fonctionnalités précédemment réservées à Windows Media Center) et professionnel.

Une attention particulière sera apportée aux fabricants de disques durs qui vont adopter le système ReadyDrive que Microsoft a implémenté dans Vista, et aux capacités en volume de leurs disques pour stocker des données de plus en plus envahissantes.

Vista plate-forme multimédia au domicile ? La convergence du PC, de la télévision, de la haute définition et de la stéréo, ainsi que de la téléphonie mobiles, sera au rendez-vous. Intel pourra alors peut-être enfin imposer sa technologie ViiV ?

Pas de CES sans une nouvelle norme ou technologie d’échange de données. La fibre optique et le Wi-Fi ont marqué les esprits en leur temps. Le CES 2007 ne dérogera pas à cette coutume, une mission qui sera dévolue cette année à l’UWB, l’Ultra-Wideband. Le standard pour les petits réseaux ‘domestiques’ sans fil devrait afficher ses premières applications commerciales.

Notons enfin qu’il sera difficile de conquérir les consommateurs, c’est-à-dire nous, sans proposer des standards unifiés afin de connecter tous ces appareils sans pour autant suivre des formations de niveau ingénieur ni mettre les mains dans le cambouis (sans arrière pensée péjorative) !

Cette mission sera dévolue à la DLNA, laDigital Living Network Alliance, et à ses membres incontournables, dont HP, IBM, Intel, Nokia, Samsung et Sony, qui se sont fixé pour mission de rendre tous ces produits connectés interopérables. Mission impossible ? Il leur faudra convaincre l’industrie d’adhérer à leur projet.

Nous ne manquerons dans les prochains jours de vous informer des annonces marquantes de ce quarantième CES…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur