CES 2009 : des SSD extrêmes

Réseaux

Capacités, performances, tarifs ; les disques durs Flash battent tous les records

Le CES 2009 de Las Vegas a été l’occasion pour les constructeurs de bousculer le marché des disques durs Flash (SSD pour Solid State Drive).

Chez pureSilicon, le Nitro proposera une capacité record de 1 To dans un module au format 2,5 pouces. Les disques durs 2,5 pouces classiques les plus denses sont battus à plate couture ! Le Nitro devrait également proposer des performances exceptionnelles : 240 Mo/s en lecture pour 215 Mo/s en écriture. Nous atteignons presque les limites de l’interface Serial Ata à 300 Mo/s.

La gamme Nitro comprendra des modèles de 32 Go, 64 Go, 128 Go, 256 Go, 512 Go et 1 To. Elle sera disponible au troisième trimestre 2009, à un prix encore inconnu (mais probablement très élevé).

OCZ Technology a fait la démonstration de ses volumes Vertex 2. Ils proposent des performances sans égal : 550 Mo/s en lecture pour 480 Mo/s en écriture. Pour arriver à de tels résultats, ils combinent plusieurs modules SSD individuels, montés en Raid dans un même disque dur. La gamme Vertex 2 adopte une interface Serial Ata 3.0 à 600 Mo/s, seule capable de supporter de tels débits.

Le Vertex 2 sera disponible au courant de ce trimestre, à un prix non communiqué mais qui risque fort d’être stratosphérique.

SanDisk crée lui aussi une ‘mini-révolution’, mais dans un tout autre domaine : celui des tarifs. Le constructeur dévoilera sa troisième génération de modules SSD mi-2009. La compagnie annonce des capacités de 60 Go, 120 Go et 240 Go, aux tarifs publics respectifs de 149 dollars, 249 dollars et 499 dollars, soit environ 112 euros HT, 187 euros HT et 378 euros HT.

Les SanDisk G3 seront disponibles en deux formats : 1,8 pouce ou 2,5 pouces. Leur vitesse en lecture et écriture atteindra les 200 Mo/s et 140 Mo/s.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur