CES 2010 : les interfaces naturelles en ordre de marche

Logiciels

Le clavier et la souris s’effacent au profit des interfaces tactiles et des capteurs de mouvements. La vision en 3D devrait également marquer le salon de l’électronique grand public pour 4 jours à Las Vegas.

Les nouvelles générations d’interfaces homme-machine devraient être au centre de la Mecque des produits électroniques qu’est le Consumer Electronics Show (CES 2010, du 7 au 10 janvier) de Las Vegas qui héberge cette année quelques 2500 exposants et devrait accueillir 110 000 visiteurs.

Lors de sa conférence d’ouverture, hier soir, Steve Ballmer a ainsi présenté plusieurs applications dédiées à cette nouvelle génération d’interfaces homme-machine. Microsoft revient notamment sur le Projet Natal, déjà présenté en juin à l’ E3, une solution dotée d’une caméra vidéo et d’une interface qui permet, à partir des mouvements de l’utilisateur, de piloter les jeux de la Xbox 360. Projet Natal est attendu pour novembre 2010.

La solution de Redmond s’inscrit dans une évolution logique des interfaces de capture de mouvements amorcée dans le commerce avec la console Wii de Nintendo. Sony ne devrait pas être en reste et pourrait également dévoiler ses propres solutions d’interfaces naturelles pour sa Playstation, un contrôleur à détection de mouvements, bien en retard sur le Wiimote de Nintendo.

L’interface tactile, démocratisée par l’iPhone d’Apple ou encore par la Nintendo DS, restera également au centre des innovations de ce CES 2010. L’arrivée de Windows 7 en octobre dernier fournit une bonne occasion pour Redmond de présenter une nouvelle génération de PC dotés d’écran tactile. Des PC tactiles en voie de démocratisation, la baisse de prix aidant. Selon le cabinet NPD Group, le prix moyen d’un PC à écran tactile est passé de 1.369 dollars en novembre 2008 à 838 dollars fin 2009. Ils comptent désormais pour 4,1 % des ordinateurs vendus contre 2,3 % un an plus tôt sur le marché américain.

Des écrans tactiles qui pourraient bien se généraliser aussi sur les netbooks. HP devrait profiter du CES 2010 pour présenter le Mini 5102, un ultraportable à écran tactile à moins de 400 dollars qui viendra compléter sa gamme TouchSmart d’ordinateur tout-en-un tactile .

En matière d’interface tactile, l’événement viendra probablement du côté de Cupertino. Apple doit prochainement présenter sa tablette tactile qui permettra de naviguer sur le web et parcourir des livres électroniques au doigt et à l’oeil. Mais, fort de sa politique du secret, ce n’est pas au CES que l’on découvrira l’iSlate (nom probable de la tablette), Apple ne faisant pas parti des exposants. La concurrence tâchera d’en profiter, notamment Microsoft et HP ainsi que Skiff et sonreadergéant.

L’autre grande tendance qui animera le CES 2010 sera bien évidemment les technologies d’affichage en 3D. Après avoir conquis les salles (l’Avatar de James Cameron s’inscrivant comme le symbole à succès de cette nouvelle tendance), les constructeurs ont bien l’intention d’installer le relief dans le salon familial. Samsung, LG et Panasonic devraient présenter leurs téléviseurs 3D à Las Vegas. LG et Sharp travaillent même à des écrans qui ne nécessiteront pas de lunettes spéciales propres au traitement des images 3D. Et Sony compte bien rendre sa PS3 compatible avec le relief dès le milieu de l’année. Il ne restera plus qu’à attendre les contenus. Certaines chaînes, essentiellement américaines (Direct TV, Discovery, ESPN) ont dores et déjà annoncé leurs ambitions en la matière.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur