CES 2015 : BlackBerry propose une plate-forme pour l’Internet des Objets

M2MRéseaux
BlackBerry-Logo-800x529

Un Internet des Objets maîtrisé et sécurisé, voilà ce que promet BlackBerry avec sa nouvelle plate-forme, qui s’appuie sur des solutions comme QNX et BES.

BlackBerry lance aujourd’hui sa plate-forme dédiée à l’Internet des Objets dans le cadre du CES 2015 de Las Vegas. La firme a plusieurs avantages à faire valoir dans ce secteur.

À commencer par l’OS QNX Neutrino, qui en plus de servir de base à BlackBerry OS est un système d’exploitation temps réel réputé dans le monde de l’électronique embarquée. Le Canadien met également en avant ses solutions de sécurité et de gestion des terminaux mobiles, qui seront adaptées au secteur de l’Internet des Objets.

Les démonstrations faites sur le salon tournaient autour de produits liés au domaine très stratégique de la santé. Un secteur où la sécurité des données collectées demeure un élément clé, malheureusement trop souvent mal pris en compte par les constructeurs de devices.

Un hub pour les objets liés à la santé

Le Nanthealth Hbox se charge de collecter les données de divers capteurs sans fil, puis de les transférer de façon sécuriser sur un serveur distant, via la plate-forme BES (BlackBerry Enterprise Server). Ce routeur dédié spécifiquement aux objets connectés relatifs à la santé s’appuie sur le système d’exploitation QNX.

La plate-forme IoT de BlackBerry devrait trouver des débouchés dans d’autres secteurs, en particulier l’automobile, domaine aujourd’hui très en vogue dans l’IT, et au sein duquel QNX est très présent.

À lire aussi :
BlackBerry se rapproche de l’équilibre financier
BlackBerry Classic : le retour aux sources
Samsung et BlackBerry consolident la sécurité des terminaux Android


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur