CES 2015 : le Compute Stick d’Intel attendu pour mars

ComposantsMobilitéPCPortablesPoste de travail
Intel Compute Stick

PC de la taille d’une clé USB, le Compute Stick d’Intel sera commercialisé en mars. Une offre intéressante, mais qui demeure peu performante.

Intel profite du CES 2015 de Las Vegas pour annoncer la date de commercialisation de son Compute Stick. Un PC x86 prenant la forme d’une clé USB, qui sera lancé en mars au prix de 89 dollars dans sa version Linux, et de 149 dollars sous Windows 8.1 avec Bing.

Au cœur de cette machine se trouve un processeur Atom Z3735F, une puce quadricœur cadencée à 1,33 GHz (1,83 GHz en pointe). Malheureusement, l’équipement de cette clé ne suit pas : 2 Go de RAM et 32 Go de Flash en version Windows ; 1 Go de RAM et 8 Go de Flash en version Linux. Dans les deux cas, le double est requis pour un usage confortable de ces OS.

La connectique est classique : une sortie HDMI, un port USB, un microUSB pour l’alimentation de la clé et des modules sans fil WiFi et Bluetooth.

Un PC limité

Intel risque donc fort de rater son entrée face aux clés Android, qui se montrent souvent moins puissantes, mais qui demeurent parfaitement adaptées aux prérequis de l’OS de Google. Là où les clés Android visent souvent le haut de gamme de leur marché, le Compute Stick restera un sous-PC.

La firme devra de plus compter avec la concurrence de la MeeGoPad, une clé aux caractéristiques similaires, mais accessible à un prix inférieur.

Dans un environnement business, le Compute Stick pourrait avantageusement remplacer un client léger. L’absence d’un port Ethernet (que l’on trouve maintenant sur diverses clés ARM), pourrait toutefois rebuter certaines sociétés.

À lire aussi :
CES 2015 : Intel lance ses puces Broadwell à l’assaut de la mobilité
CES 2015 : Avec Curie, Intel pare les vêtements de puces x86
Nvidia présente le plus puissant des composants ARM, le Tegra X1

Crédit photo : © Intel

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur