Pour gérer vos consentements :

CES 2016 : Samsung livre un SSD de poche de 2 To

Lors du CES 2015 de Las Vegas, Samsung avait lancé un système de stockage flash externe de petite taille (et grand prix), le SSD T1. Voir à ce propos notre précédent article « CES 2015 : Samsung se lance dans le SSD externe… et sécurisé ».

Dans le cadre du CES 2016, la firme coréenne lève le voile sur son successeur, le SSD portable T3. Au menu, une capacité maximale de 2 To, dans un format qui reste toujours aussi compact : 7,4 x 5,8 x 1,1 cm, pour 51 g. Des modèles de 250 Go, 500 Go et 1 To seront aussi proposés.

Le taux de transfert se fixe à 450 Mo/s en lecture comme en écriture. De l’USB 3.1 Type-C à 5 Gb/s est proposé en standard. Le chiffrement matériel en AES 256 bits est toujours accessible. Pour pouvoir être utilisé, un système de mot de passe est proposé, avec une compatibilité assurée sous Windows (7+), OS X (10.7+) et Android (4.4+). Le support d’Android pour un système de stockage de ce type est particulièrement bienvenu.

Un produit unique en son genre

Le SSD portable T1 est aujourd’hui accessible aux alentours de 450 euros TTC en version 1 To. Il faudra donc s’attendre à des prix extrêmes pour le nouveau T3 de 2 To. Chose d’autant plus vraie que Samsung fait actuellement cavalier seul (ou presque) dans le secteur des systèmes de stockage alliant la rapidité des SSD à la compacité des clés USB.

L’arrivée de boîtiers externes pour modules M.2 (voire mSata) pourrait toutefois concurrencer le  constructeur coréen.

À lire aussi :
Les prix des SSD continuent à baisser
OCZ va livrer des SSD NVMe 2,5 pouces de 6,4 To !
Intel veut écraser les SSD flash avec ses Optane 3D XPoint

Recent Posts

Guardia Cybersecurity School prépare sa rentrée avec CGI

Guardia CS, nouvel acteur sur le marché de la formation cyber post-bac en France, ajoute…

2 heures ago

Apple répond à l’épisode Pegasus avec un « mode isolement »

Apple intègre à la bêta d'iOS un « mode isolement » optionnel qui restreint les…

3 heures ago

IBM acquiert Databand.ai : de la data quality à l’observabilité des données ?

Data quality ou « observabilité des données » ? IBM préfère le second terme pour…

5 heures ago

Cybersécurité : la Cnil met les collectivités face à leurs responsabilités

La Cnil adresse une forme de rappel à l'ordre aux collectivités territoriales en matière de…

7 heures ago

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

21 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

23 heures ago