CES : Microsoft annonce Windows 7 bêta et des accords stratégiques

Logiciels

Ce 9 janvier, Steve Ballmer lancera officiellement la version test du futur Windows. Et deux accords anti-Google, avec Dell et Verizon

Confirmation des rumeurs (ou fuites “organisées”?) de ces jours derniers. Jusqu’ici, une partie d’une version préliminaire avait été soumise confidentiellement à un petit noyau de développeurs.

A l’occasion de son discours d’ouverture du Salon CES de Las Vegas (8 au 11 janvier), le patron de Microsoft a officiellement annoncé le lancement de la version bêta de Windows 7. Elle sera disponible en ligne pour tous ce vendredi.

“Nous sommes partis pour livrer la meilleure version de Windows qui ait jamais existé”, a déclaré Steve Ballmer. Windows 7 “va rendre la vie plus facile et plus rapide”, a-t-il ajouté. Et de résumer les principales qualités du système: “simplicité, fiabilité, et vitesse”.

Un responsable de Microsoft a souligné que la version finale du système était prévue au plus tard en janvier 2010, soit trois ans après la sortie de Vista, confirmant ainsi le calendrier que l’on connaissait déjà.

Ce n’est pas seulement une déclaration de circonstance. Il s’agit pour l’éditeur de dire clairement qu’il va exister bientôt un successeur à Windows Vista. Nul doute que Steve Ballmer sera pressé de questions sur le calendrier de sortie. Car nombre d’entreprises, grandes et moyennes, ont tergiversé sur l’opportunité ou non de migrer vers Vista ou, au contraire, d’attendre un saut technologique suffisamment visible pour migrer tout leur parc de PC accroché à Windows XP, voire, pour une minorité, à Windows 2000.

Mais encore faut-il être sûr des échéances (pas avant janvier 2010?) pour décider de tels investissements, impliquant souvent une remise à plat d’applications.

Par ailleurs, le géant de Redmond a également annoncé deux contrats stratégiques autour de Windows Live Essentials et du moteur de recherche Live Search, concurrençant directement Google.

Il s’agit de contrats signés l’un avec l’opérateur Verizon et l’autre avec le constructeur Dell.

Ce dernier devrait pré-installer sur ses PC, dès février, ces solutions de recherche en ligne et des applications accessibles en téléchargement via Internet. Une victoire contre Google traditionnellement présent chez Dell. De quoi permettre aux outils de recherche Microsoft de comblé le fossé avec Google ? A vérifier.

“Dell sera le premier grand fabricant de PC à pré-installer Windows Live Essentials sur tous leurs ordinateurs” a précisé Steve Ballmer.

Verizon, quant à lui, installera tout ou partie de ces services sur ses terminaux mobiles. Google était en concurrence avec Microsoft pour un tel contrat, avait rapporté en novembre le quotidien économiqueWall Street Journal.

L’accord prévoit également que Microsoft gérera la relation avec les publicitaires souhaitant diffuser leurs messages sur les portables de Verizon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur