ChamberSign : ‘L’authentification forte est une nécessité’

Réseaux

Échanger sur Internet est devenu un impératif pour les entreprises. Mais avec
les menaces qui pèsent de plus en plus sur les individus, une signature
électronique est un outil puissant pour authentifier un document et le protéger

Paris La Défense– Avec la montée en puissance de l’informatique dans l’économie mondiale, la signature papier est sur le déclin.

L’autorité française de certification des CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) qui a une mission de service public, tente de faire comprendre aux PME, TPE et aux grands comptes la nécessité d’authentifier électroniquement un document.

Dans bien des cas, pouvoir démontrer devant un juge le caractère original d’un document peut sauver une société et son activité. Seulement comme le regrette Olivier Demilly le p-dg de ChamberSign France, spécialiste de l’authentification : “Les sociétés connaissent encore mal l’importance du certificat électronique et son caractère probant”.

Un certificat est un outil d’authentification qui permet de reconnaître une personne, de garantir l’intégrité des documents, de rendre les documents non répudiables, et peut-être l’aspect le plus important, un certificat a une valeur juridique. Les données contenues dans le certificat s’apparentent à celles que l’on trouve dans une carte d’identité, le nom, le prénom, le service, la fonction, la signature électronique et le nom de l’autorité qui a émis le certificat.

Créée en 2000, l’autorité de certification a pourtant fait un long travail ” d’évangélisation”, elle revendique aujourd’hui 25.000 clients et compte 300 personnes dans ses rangs chargées de sensibiliser les entreprises et de les assister dans leurs projets de dématérialisation.

Pour cela ChamberSign propose sur son site des PDF permettant éventuellement de se former à l’utilisation d’un certificat selon l’application utilisée (Actrobat Word Excel). Toujours dans un souci de dialogue, l’autorité propose aussi une assistance à trois autres niveaux, un interlocuteur au sein de la CCI locale, une hotline nationale, et un site internet à vocation pédagogique.

“Aujourd’hui, nous travaillons beaucoup plus avec les institutions financières, qu’il y a un an, ce qui prouve que nos solutions de dématérialisation sont mieux reconnues. Il faut dire qu’il y a plusieurs avantages à la dématérialisation, aussi bien pour les banques que pour leurs clients. Tout d’abord, cela permet une meilleure réactivité, et un gain de productivité puisqu’une certification se fait en temps réel, qui plus est cela entraîne une diminution des coûts, car il y a une consommation moins importante de papier. Enfin, cela sécurise les échanges de données sensibles de façon électronique et si l’on observe actuellement les pratiques des “fraudeurs”, il est plus simple de falsifier un document papier, que d’essayer de cracker la clé de chiffrement (ndlr SHA-1) de nos solutions, ce qui est impossible” précise Demilly.

Des applications dématérialisées de plus en plus présentes

Avec l’essor de l’e-administration les entreprises peuvent réaliser via le réseau un grand nombre de procédures. La télédéclaration de la TVA en ligne par exemple, les contrats et les commandes, les factures, le recrutement via la Toile, les réponses à des appels d’offres, sont autant d’applications qui peuvent à la fois être le meilleur allié d’une société et son pire ennemi si ces informations ne sont pas protégées. Pour s’échanger des documents de façon sécurisée, ChamberSign propose deux solutions. Le Fiducio sur clé USB ou sur carte à puce.

Dans les deux cas il s’agit d’un certificat de classe III, le niveau de contrôle le plus élevé, il nécessité à la fois un audit d’une série de documents fournie par le demandeur, et celle de son identité en face à face. Cet outil est délivré à travers un réseau de plus de 110 Chambres de Commerce et de l’Industrie.

Interrogé, Olivier Demilly indique “qu’un certificat coûte 80 euros pour un an (130 euros la première année), et peut être délivré en moins de 48 heures. 70% des ventes sont des clés USB”.Enfin, notons que cette clé est conçue par Axalto.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur