Le champion des conteneurs Linux Docker passe en version stable

CloudOpen SourceVirtualisation

La v1.0 de Docker vient d’être mise en ligne. Une façon de faire comprendre aux utilisateurs que cette offre est maintenant prête pour des mises en production… mais aussi de couper l’herbe sous le pied à la concurrence.

Le projet open source Docker vient de passer en version 1.0. Cette solution permet de packager des applications afin qu’elles soient utilisables directement au sein de conteneurs Linux. Une alternative à la virtualisation classique.

Docker est donc passé directement de la version 0.11 à la 1.0. Un choix probablement plus guidé par la volonté de lancer l’exploitation commerciale de ce projet que par l’arrivée de réelles avancées technologiques.

Lors de la conférence utilisateur DockerCon de San Francisco, le patron de la startup, Ben Golub, a annoncé l’arrivée de cette version de Docker prête pour un déploiement en production et qui sera accompagnée d’offres commerciales de support. Le Docker Hub permettra également de rassembler les applications ‘dockerisées’.

Docker, un standard pour les applications en conteneurs ?

La start-up ne cache pas ses ambitions : faire de Docker l’outil standard de packaging d’applications devant fonctionner au sein de conteneurs Linux. Cette solution est d’ores et déjà adoptée par de grands noms du secteur comme Red Hat, Canonical et même Google (voir « Docker s’invite dans le Cloud de Google »).

Toutefois, l’éditeur se doit d’accélérer, car la concurrence s’organise. Une concurrence qui vient parfois même de ses partenaires. Ainsi, Red Hat travaille sur Project Atomic, une offre concurrente au couple Docker/CoreOS. Voir à ce propos notre article « Avec Project Atomic, Red Hat propose une alternative à Docker ».


Voir aussi

Open Source : comment Docker est en passe de démoder les VM
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur