Charlie Hebdo se numérise sur iOS, Android et Windows Phone

AppsMobilité

L’application Charlie Hebdo est désormais disponible sur Android, iOS et Windows Phone. Elle permet d’acheter le dernier numéro en version numérique.

« Comme il est Impossible pour le moment de l’avoir en version papier, je suis contente d’en découvrir le contenu et de pouvoir le lire en version numérique », se réjouit Pascale dans les commentaires du store d’Android. Faute de le trouver dans les kiosques, le numéro de Charlie Hebdo réalisé par les survivants du massacre qui a touché la rédaction de l’hebdo le 7 janvier 2015, est désormais disponible en version numérique. Une application mobile homonyme a été créée à cet effet. Disponible sur Android, iOS et Windows Phone, elle permet d’acheter et lire l’hebdomadaire satirique depuis son smartphone ou sa tablette.

Cette version dématérialisée permet, pour l’heure, aux plus impatients, qui n’ont pas l’envie ou le courage de se lever aux aurores pour faire la queue chez leur kiosquier, de découvrir le contenu de cette édition « historique ». Trois jours après la sortie du numéro 1178, les exemplaires partent toujours comme des petits pains et disparaissent des kiosques en quelques minutes.

Numérique et en quatre langues

Ce sont les équipes du Monde.fr qui ont pris en charge le développement de l’application et la réalisation de la version numérique du journal sous la supervision de la rédaction en chef de Charlie Hebdo. Une version déclinée en quatre langues avec l’aide de Reporter sans frontières et Courrier international pour les traductions en anglais, espagnol et arabe, comme le rapporte Ouest-France.

Cette version numérique, elle aussi historique à sa manière puisque l’hebdomadaire ne se déclinait qu’en version papier (en parallèle du site CharlieHebdo.fr) pourrait permettre de lutter contre les spéculations « qui vont à l’encontre de la philosophie de ce journal », rappelle Frédéric en commentaires du store de Google. Ce numéro, ainsi que celui qui précédait l’attentat, fait l’objet d’un commerce aux goûts douteux sur Internet. Le jour de sa sorti, on pouvait le trouver le numéro « Tout est pardonné » avec Mahomet en couverture pour 100 000 euros sur Ebay (qui s’est depuis engagé à retirer « les annonces publiées relatives à cette tragédie »). Sans parler des versions pirates en PDF également vendues quelques euros en ligne. De son côté, le site spécialisé sur les attaques informatique Zataz.com mettait en évidence des arnaques par SMS pour souscrire à de faux abonnements. Autant de tentatives peu ragoûtables qui risquent de perdurer tant que la demande du nouveau « Charlie » ne faiblira pas.


Lire également
Cyber-représailles à Op CharlieHebdo : 20 000 sites français attaqués
Les Anonymous prennent fait et cause pour Charlie
Anonymous : OpCharlieHebdo déclenche une guerre cybernétique


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur