China Mobile est intéressé par l’iPhone

Cloud

La pomme doit avoir la banane…

Une véritable aubaine pour l’iPhone. Le géant chinois China Mobile s’est dit, selon La Tribune, très intéressé par le terminal de la firme américaine Apple. Une seule phrase de Wang Jianzhou, président de l’opérateur chinois (“nos clients aiment ce produit à la mode“) a suffit à faire bondir le titre de Cupertino de 10,54% à 169,96 dollars.

Le marché chinois dispose en effet d’arguments sérieux. A commencer par China Mobile. Avec plus de 300 millions d’abonnés (Orange en compte 102,5 millions dans le monde…), l’opérateur chinois ne dispose d’aucun équivalent comparable dans l’hémisphère occidental, ni même au niveau mondial.

Les deux pays européens (Grande-Bretagne et Allemagne) dans lesquels le mobile de la pomme a déjà fait son entrée ne disposent pas d’un parc aussi conséquent.

La puissance et la capacité de recrutement de China Mobile, y compris dans les zones les plus reculées, en font un acteur incontournable pour qui ambitionne de pénétrer un marché potentiel de 500 millions d’abonnés.

Rappelons que dans une interview précédente accordée à Reuters, Lee Kai-Fu, le patron de Google en Chine, prédisait les formidables bénéfices que le marché chinois pouvait générer, notamment parce que le mobile allait constituer le principal point d’accès au net pour des millions d’utilisateurs.

L’iPhone avec sa batterie d’applications, dont la navigation sur Internet, pourrait être le combiné idéal. Reste que pour le marché chinois, un terminal à 400 euros risque d’être réservé aux seuls privilégiés. Selon un porte-parole de Cupertino à Hong-Kong, l’iPhone pourrait faire son entrée en Chine dès 2008.

Rappelons que le canadien RIM, fabricant du Blackberry, fait ses premiers pas en Chine depuis quelques semaines.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur