China Mobile va s’emparer de Millicom, présent dans 16 pays

Cloud

L’opérateur télécom de Hong Kong est sur le point de signer un deal historique. L’opération pourrait dépasser les 5 milliards de dollars !

Il s’agirait de la plus grosse acquisition étrangère réalisée par une entreprise chinoise. Selon le

South China Morning Post, l’opérateur de Hong Kong, China Mobile, devrait lancer une offre d’achat sur l’opérateur de téléphonie mobile Millicom International Cellular, contrôlé par le groupe suédois de télécoms et de médias Kinnevik. Millicom compte 9 millions d’abonnés dans 16 pays en Amérique latine, en Afrique et en Asie. L’opération pourrait atteindre 4 milliards de dollars selon le quotidien chinois, 5,3 milliards de dollars selon le Wall Street Journal. Selon Reuters, un porte-parole de China Mobile a démenti la semaine dernière que le groupe ou sa maison-mère aient fait une offre sur Millicom, après un article du Financial Times rapportant un projet similaire. Le South China Morning Post, cite de son côté des sources en Grande-Bretagne et à Hong Kong. Il croit savoir que la maison-mère de China Mobile est en discussion avec Millicom depuis l’année dernière. Une décision finale pourrait être prise dans les deux semaines à venir, ajoute le journal. Cette acquisition, si elle se réalise marquerait l’entrée, par la grande porte, des géants des télécoms chinois en Europe et en Afrique, après la percée des équipementiers comme Huawei. Cette initiative illustre une fois encore la concentration à marche forcée qui touche le secteur. Ce mardi 23 mai, l’opérateur irlandais Eircom annonçait son rachat par BCM Ireland Holdings pour 2,4 milliards d’euros (cf. notre article). On peut également citer le rachat du britannique O2 par Telefonica, celui d’Amena par France Télécom, celui de Versatel par Tele2…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur