Chine : Google gagne du terrain sur Baidu

Régulations

Google ou Baidu, les internautes chinois ont le choix…

Le célèbre moteur de recherche chinois : Baidu, ou en français le chien, domine largement le marché de la recherche dans son pays, mais l’américain Google estime qu’il est en passe de conquérir une partie des internautes de l’empire du Milieu.

D’après un porte-parole de la firme de Moutain View, le fossé qui sépare les deux moteurs en terme de parts de marché, est de moins en moins important. Après des années de concurrence commerciale, Google commence à être très utilisé par les internautes chinois.

Rappelons que la Chine dispose du second plus important réseau Web de la planète, juste derrière les États-Unis. Elle compte pas moins de 162 millions d’internautes.

Concrètement, le groupe californien est plus visible sur le Web notamment parce qu’il a signé un partenariat avec un portail très populaire dans son pays d’origine, baptisé Sina. Il a également annoncé plus récemment qu’il allait renforcer sa relation déjà étroite avec le site Web Tianya.cn.

Pour l’instant, Google n’avance pas de chiffres, rien ne permet donc de confirmer ses allégations. Signalons tout de même qu’elles sont crédibles dans la mesure ou la responsable du développement de Google pour la zone de Taiwan et Hongkong, Rebecca Kuei, a déclaré :“l’écart entre Google et Baidu se réduit rapidement.”

Reste que l’imposant Baidu domine toujours assez outrageusement le marché chinois. Selon nos informations, il détient 58.1% de parts de marché, il n’a gagné qu’un point depuis la précédente publication de ces résultats. Selon une étude du cabinet iResearch, publiée au début de l’année 2007, 88.4% des internautes chinois ont utilisé Baidu pour leurs recherches.

De son côté, Google détiendrait 22.8% de parts de marché. Soit une progression de 4% par rapport à la dernière étude réalisée par Analysys International. Un résultat encourageant, qui va certainement permettre à Google de continuer sa lente conquête du marché chinois.

Selon Kuei, Google va poursuivre sa stratégie de partenariats avec des acteurs locaux. Car le groupe a bien compris que les internautes chinois préféraient utiliser des moteurs en langue chinoise.

En ce qui concerne Taiwan, Google est également très présent. La firme a ainsi signé des partenariats avec PC Home Online et Yam.com. Et en Corée du Sud, l’américain s’affiche également, notamment dans le cadre d’un partenariat technologique avec la société Daum Communications.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur