Quand la Chine s’éveille… elle consacre 370 milliards de dollars au cloud !

CloudDatacenters

Le douzième plan quinquennal du Gouvernement chinois prévoit de plus que doubler la capacité de ses datacenters afin de développer le cloud en Chine.

IDC vient de publier une projection des dépenses mondiales pour l’hébergement des services de cloud privé, qui selon ses analystes dépasseront les 24 milliards de dollars en 2016.

Or, le même jour, le BroadGroup a publié une étude – « China Cloud, Challenges and Opportunities in China’s Cloud Datacenter Deployment » – qui révèle que le Gouvernement chinois a lancé un programme massif pour plus que doubler les capacités des datacenters chinois et soutenir le cloud en Chine.

Cumulé avec les projets connus d’investissements dans des datacenters en Chine – IBM, par exemple, vient d’y annoncer la construction d’un troisième datacenter – l’investissement global pour le développement d’un cloud chinois estimé par BroadGroup culminerait à 370 milliards de dollars en 2016 !

La comparaison entre les deux analyses, BroadGroup et IDC, a de quoi donner le vertige, la Chine dépenserait 15 fois pour son cloud que le reste du monde dans les projets de cloud privé !

Le numérique au plan quinquennal

Le projet chinois figurerait au douzième plan quinquennal du Gouvernement. Il vise l’extension et le déploiement de datacenters destinés au développement de nouvelles plateformes de cloud. 109 projets auraient été retenus, dont une partie porterait sur la construction de nouveaux datacenters.

Les projets concerneraient dans un premier temps le cloud de 5 villes, puis seraient étendus à 15 provinces, 5 d’entre elles globalisant environ 88% des investissements. Un focus porterait sur les provinces du nord de la Chine, 56% des capacités leurs seraient consacrées. Mais les principaux gagnants du plan seraient les trois géants chinois des télécoms, à eux seuls ils occupaient 55% des datacenters chinois en 2012.

1,3 milliard d’habitants dans le nuage

Si le gigantisme du projet surprend, il faut rappeler que la Chine évolue à marche forcée vers un déploiement massif des technologies IT. Et elle part de très bas ! Il lui faut servir une population de 1,3 milliard d’habitants. Et moderniser nombre de ses territoires largement oubliés par les vagues industrielles successives. Le cloud est un outil remarquable et finalement économique pour entrer le monde numérique…

L’objectif de ce nouveau plan visant le nuage porte également sur l’indépendance technologique de la Chine, qui en informatique reste tributaire des technologies étrangères. Un investissement massif dans les datacenters et le cloud permet de développer rapidement un maillage contrôlé d’une informatique chinoise et indépendante.

Quels modèles pour le cloud chinois ?

Pour autant, deux inconnues demeurent. Comment va évoluer l’infrastructure support des datacenters chinois, fourniture d’énergie, réseaux, bande passante ? Les fournisseurs de fibre pourraient bénéficier d’un traitement particulier. Et surtout quels seront les choix en matière de modèle économique sur le cloud élargi, mais sous surveillance ? Il ne suffit pas de disposer de datacenters toujours plus grands et nombreux, encore faut-il pouvoir les alimenter et les rentabiliser…

Pour accéder à l’étude payante de BroadGroup.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur