Chine, les contrats télécoms pleuvent : 1 milliard pour Motorola

Cloud

Excepté Nortel, Ericsson, seules des entreprises américaines vont profiter de cette manne évaluée à deux milliards de dollars

La Chine ne fait pas de pause dans sa course aux nouvelles technologies. Internet, téléphonie, informatique: tous ces secteurs affichent des taux de croissance à deux chiffres. Et les contrats avec les grandes entreprises mondiales se multiplient.

Selon le le Financial Times, qui cite des sources proches du dossier, l’équipementier en télécommunications américain Motorola ainsi que plusieurs autres sociétés vont signer ce mardi des contrats d’un montant global supérieur à 2 milliards de dollars avec les plus importants opérateurs de téléphonie et fabricants d’ordinateurs chinois. Deux milliards de dollars de contrats Motorola devrait à lui seul récolter plus d’un milliard de dollars de contrats auprès de China Unicom et China Mobile, les deux principaux opérateurs de téléphonie mobile locaux. Lucent devrait pour sa part hériter de 350 millions de dollars de contrats et Cisco Systems d’environ 140 millions de la part de China Unicom et de China Telecom, le premier opérateur fixe chinois, selon d’autres sources. Intel devrait de son côté annoncer deux contrats avec les fabricants de PC chinois Legend Group et Founder Technology Group. Cisco, Lucent, Nortel et Ericsson sont également susceptibles de faire des annonces ce mardi. Les seuls groupes non-américains concernés par cette manne sont le canadien Nortel Networks et le suédois Ericsson. Tous deux devraient signer des contrats avec China Unicom, le montant de celui de Nortel approchant 150 millions de dollars. Toutes ces annonces seraient la conséquence de la visite à Washington du Premier ministre chinois Wen Jiabao et l’avertissement lancé par le président Bush concernant Taiwan. Un signe politique donc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur