Chine: licence renouvelée, profits assurés pour Google?

Sécurité

Après 9 jours d’incertitude, Google a enfin obtenu le renouvellement de sa licence d’exploitation en Chine. Signe d’un radoucissement entre les deux parties et peut-être de nouveaux profits pour Google.

Enfin! La victoire de Google est surtout teintée de soulagement. Depuis ce 9 juillet, la Chine a renouvelé la licence d’exploitation du moteur de recherche américain. Google reste donc présent sur le plus gros marché internet au monde.

« La Chine a renouvelé notre licence », a déclaré Marsha Wang, une porte-parole de Google. « Nous sommes très satisfaits que le gouvernement ait renouvelé notre licence ICP [Internet Content Provider ou fournisseur de contenus internet] et nous avons hâte de proposer à nouveau nos produits locaux ainsi que notre moteur de recherche à nos clients en Chine », a-t-elle poursuivi.

Les turpitudes d’un je t’aime moi non plus économico-politique

Le gouvernement chinois tardait franchement à répondre à Google, dont la licence d’exploitation a expirée le 30 juin dernier. Ce dernier n’était pas assuré de voir sa licence renouvelée. En cause, les relations entre Google et l’Empire du milieu. Elles ont presque atteint un point de non retour début 2010 lorsque Google menaçait de quitter la Chine pour de bon.

Pour ne rien arranger, tout récemment, Google redirigeait les internautes vers les pages Google de Hong-Kong, dont les résultats ne sont pas censurés. En réaction, la Chine avait annoncé le non renouvellement de la licence si Mountain View n’arrêtait pas ses pratiques. Ils n’ont finalement pas eu à aller jusque là.

Retour sur un je t’aime moi non plus économico-politique. Fin 2009, le système d’information de Google est attaqué. Après enquête, la firme américaine accuse la Chine, qui dément. Google demande la levée de la censure des résultats obtenus sur ses pages et menace de claquer la porte chinoise pour de bon en avril si le gouvernement n’obtempère pas… Finalement, Google restera.

Les parts de marché, en hausse, de Google déchainent les passions

Et pour cause, comme le rapporte l’agence de presse Reuters, ce marché représente une manne financière énorme pour le moteur de recherche : « Près de 400 millions d’internautes » même si «le taux de pénétration d’internet n’y est que de 25%». Les nouveaux profits ne sont donc pas très loin si les nouveaux usages se développent.

D’un autre côté, les avis divergent sur les chances de Google de continuer à progresser en Chine. À l’image d’Elinor Leung (CLSA, Hong Kong) citée par Reuters. Elle affirme que «la fréquentation chinoise de Google va continuer de diminuer et que les annonceurs se tourneront vers d’autres acteurs, tel que le leader chinois Baidu. »

Une analyse contredite par les statistiques de StatCounter selon qui les parts de Google sont en hausse avec plus de 35% aujourd’hui contre 30% il y a un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur