Chine : nouvelle arrestation d’un internaute

Régulations

La perspective de l’organisation des Jeux Olympiques de Pékin en 2008 ne
semble pas apaiser le gouvernement de l’empire du Milieu, bien au contraire…

La toile ‘made in china’ reste un piège dangereux pour la liberté d’expression.

Dans une dépêche, l’agence Reuters explique qu’un ‘dissident’ chinois a été arrêté et emprisonné sur le simple motif d’avoir publié en ligne des articles anti-gouvernementaux.

Alors que l’échéance de l’ouverture de JO se rapproche, cette information montre que le parti communiste chinois n’a pas l’intention de changer sa politique en matière de liberté d’expression. Et ce malgré une pression croissante d’organisations comme Reporters sans frontières, et les menaces de boycott de l’évènement.

L’auteur chinois, nommé Chen Shuqing, a été condamné à une peine de quatre années de prison pour « incitation à la rébellion »,précise Reuters.

Son avocat, maître Li Jianqiang, a pourtant courageusement insisté sur le fait que « condamner Shuqing est une terrible erreur… Il n’a fait qu’exprimer son point de vue politique et n’a pas incité à une quelconque révolte. »

Shuqing a décidé de faire appel, mais il va devoir changer d’avocat, car le système de défense de maître Li Jianqiang n’a pas été très apprécié.

L’avocat vient en effet d’être interdit d’exercice pour une durée d’un an. Selon les autorités ce dernier avait pris « l’affaire trop à c?ur »…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur