La Chine s’essaie aux processeurs Power8 d’IBM

Composants

Grâce à des accords signés avec deux acteurs locaux, les serveurs Power8 devraient pouvoir trouver leur place sur le marché chinois. Suzhou PowerCore Technology produira ainsi des composants pour serveurs sur la base de l’architecture d’IBM.

Les puces Power d’IBM vont-elles séduire la Chine ? C’est à travers le consortium OpenPower et des partenariats locaux que la firme américaine espère ouvrir de nouveaux débouchés à son architecture processeur au sein de la première puissance asiatique.

Deux organisations chinoises viennent en effet de rejoindre le groupement OpenPower :

  • Suzhou PowerCore Technology Company, qui compte prendre une licence pour l’architecture Power8 afin de créer ses propres composants pour serveurs, dédiés au marché chinois ;
  • Le Research Institute of Jiangsu Industrial Technology, qui va aider à mettre en place un écosystème autour de cette technologie, et à le promouvoir dans la région de Jiangsu et dans le reste de la Chine.

Un mouvement encore timide

Visiblement, IBM ne souhaite pas tuer la poule aux œufs d’or Power. Ainsi, le communiqué précise bien que cet accord vise à pénétrer le marché chinois. Pas à produire des puces Power low cost distribuées à l’international. Il ne faut donc guère s’attendre à voir débarquer dans nos contrées des serveurs Power signés Suzhou PowerCore Technology. Dommage.

De plus, la firme américaine reste très classique dans ses visées en termes de marché : banques, télécommunications, transport et distribution, avec des usages dans les applications critiques, le Big Data et le Cloud Computing. Là encore, nous ne notons pas de réelle volonté de démocratiser cette technologie, qui a pourtant le potentiel d’aller concurrencer les puces pour serveurs d’Intel et d’AMD.

2014 devrait être l’année de sortie du Power8. Les annonces autour de cette puce – et du consortium OpenPower – devraient donc se multiplier, avec, nous l’espérons, plus de ruptures à attendre en matière de produits et de marchés (et peut être même, soyons fous, l’embauche d’un webmaster pour le site web du consortium OpenPower).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur