Chine: STMicroelectronics investit dans la TV numérique

Régulations

STMicroelectronics, premier fabricant européen de semiconducteurs, crée une joint-venture en Chine pour développer des technologies de télévision numérique et fabriquer des décodeurs

Le marché de la télévision numérique est stratégique en Chine, où le basculement de l’analogique au numérique devrait être terminé vers 2015. Le pays annonce déjà 30 millions d’utilisateurs numériques? et les bouquets de chaînes numériques à péage s’y multiplient.

Tous les fabricants de semiconducteurs s’intéressent au marché chinois, gigantesque, de l’électronique grand public, qu’il s’agisse de fabrication ou de débouchés. STMicroelectronics ne veut pas manquer à l’appel: il crée avec un partenaire chinois de Shanghai, affilié à l’Université Jiaotong, une joint-venture afin de développer des technologies de télévision numérique. Fait peu courant, ST Microelectronics détiendra une très confortable majorité, avec 65% des parts de la co-entreprise. Celle-ci développera et commercialisera sur le marché chinois du “middleware” pour la télévision numérique, une spécialité de son partenaire chinois. A l’image de Thomson ou Motorola déjà présents sur ce marché, la nouvelle entité réalisera des décodeurs, en principe dès la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur