Chômage technique et guerre des prix sur les consoles

Régulations

Nintendo suspend la production de sa console GameCube: trop de stocks à écouler. Et une nouvelle guerre des prix se prépare!

Pris entre le recul du marché des jeux vidéo et la XBox de Microsoft qui semble enfin avoir trouvé sa voie, Nintendo affronte une crise sans précédent avec sa console GameCube : les entrepôts sont pleins et les stocks ne baissent pas !

Pour y répondre, le constructeur japonais a pris la décision de stopper temporairement la production de sa GameCube; elle devrait reprendre à l’automne. Nouvelle guerre des prix en perspective Selon CNN, une nouvelle guerre des prix des consoles se prépare aux Etats-Unis: en septembre, XBox et PS2 pourraient passer à 149 dollars, et la GameCube de Nintendo à 99 dollars. Aucune information n’a filtré pour le marché européen, qui pourrait, suivant les expériences des dernières années, profiter de la baisse des prix pour Noël. Quant au prix des jeux, un frein important à l’achat, constructeurs et éditeurs n’ont pas évoqué de réduction de leur tarif. Le marché baisse, la faute à la complexité des jeux !

Le discours de Satoru Iwata, le patron de Nintendo, aurait de quoi surprendre, si sa société n’avait depuis sa création apporté la preuve qu’elle puise dans la simplicité ses plus grand succès.

Selon lui en effet les jeux deviennent de plus en plus complexes, ce qui aurait l’effet pervers de frustrer les joueurs à qui il faut parfois plusieurs mois pour terminer un jeu. Si les joueurs adultes, ou tout du moins adolescents et ‘pré- adultes’, peuvent s’élever contre cette analyse, il faut reconnaître à Nintendo un savoir faire dans des jeux simples mais captivants, à l’exemple des Mario ou Donkey Kong, et qui se terminent relativement rapidement. Chez Nintendo, la frustration du joueur pourrait plutôt venir de la simplicité des jeux et de leur faible durée de vie, s’ils de disposaient généralement d’un ‘gameplay’ (mode de jeu et facilité à y jouer) exemplaire, et si pour la plupart ils ne s’adressaient à un public plus jeune, voire familial.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur