Chrome 26 met les applications web sur le bureau de Windows

Poste de travail
Chrome, Google, navigateur, sécurité © Google

Le navigateur Google Chrome 26 proposera de nombreuses innovations dans le secteur des applications web et de leur adaptation au monde desktop.

La prochaine version du navigateur de Google, Chrome 26, devrait apporter un large lot de nouveautés.

Au-delà de très nombreuses corrections de bogues, nous y retrouvons une amélioration significative des fonctions de correction de texte. En plus de la correction orthographique, des éléments de grammaire et la détection des homonymes sont de la partie.

Sous Linux et OS X, un outil de résolution de nom asynchrone est intégré à Chrome. Le ‘compositing threadé’ se voit également forcé sous OS X, ce qui permettra de booster les performances d’affichage du navigateur.

Autre série d’avancées, qui ne concernent que les utilisateurs Windows, la possibilité de créer des raccourcis sur le bureau pour les divers profils utilisateurs gérés par Chrome. De plus, le design des menus est revu, afin de mieux s’adapter aux OS de la firme de Redmond.

Placer les applications web au cœur de l’OS

Un lanceur d’applications web permet de les regrouper au sein d’une fenêtre accessible même lorsque le butineur est fermé. Mieux, les applications qui y seront présentes pourront fonctionner hors-ligne et accéder à des API leur permettant de se rapprocher des logiciels desktops.

Les applications du Chrome Web Store auront ainsi l’opportunité d’être placées au cœur de Windows, tout comme elles le sont sous Chrome OS. Cette fonctionnalité devrait être adaptée à Linux et OS X par la suite, parachevant ainsi la vision de Google, centrée sur le « tout web ».

Les développeurs profiteront de plusieurs autres avancées, comme l’API activeTab, qui permet aux extensions d’interagir avec l’onglet courant, ou l’élément <template>, qui facilite la création de widgets web réutilisables.

À fond le son

La gestion des flux audio devrait également progresser. Un indicateur placé sur chaque onglet permettra ainsi de savoir si la page lit ou enregistre des flux audio. Pratique, même s’il est peu probable que cette nouveauté soit rendue disponible avec Chrome 26.

Crédit photo : © Google


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur