Chrome appelle Firefox, Firefox appelle Chrome

Réseaux

Grâce à la technologie WebRTC, les responsables de Mozilla et de Google ont pu mener à bien une vidéoconférence avec l’aide des butineurs Firefox et Chrome… sans greffon.

Chassé-croisé dans les annonces de Google et Mozilla. Le thème ? Le WebRTC (Web Real-Time Communication), une technologie de communication en temps réel

Elle allie des caractéristiques de capture de flux audio et vidéo à des techniques de connexion en peer to peer. Le transfert de données en mode peer to peer fait également partie du WebRTC, mais n’est pas implémenté par les navigateurs actuels.

Pour la première fois, une communication vidéo temps réel a pu être établie entre deux navigateurs, les versions de développement de Chrome 25 et de Firefox. Le tout en peer to peer, le serveur n’étant utilisé que comme passerelle entre les deux butineurs.

“Mr. Watson – Come here – I want to see you.”

La conversation s’est tenue entre Todd Simpson, directeur général chez Mozilla, et Hugh Finnan, directeur de la gestion de produit chez Google.

Tous les deux ont mis l’accent sur l’innovation ouverte dans le monde du web et l’absence de greffon pour réaliser cette expérience. Une avancée qui aura des retombées notables dans le monde de la communication desktop, mais également mobile.

Google et Mozilla donnent des indications d’usage de cette technologie (respectivement ici et ici), un démonstrateur étant d’ores et déjà accessible en ligne. À vous de jouer les Alexander Graham Bell du web !


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un champion du navigateur web Chrome ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur