Chrome OS 69 : support des applications Linux et Material Design

ChromebookOSPoste de travail
Chromebook Pixel2

Dans la foulée du lancement de Chrome 69 sur Android, iOS et bureau, Google se fend de Chrome OS 69 pour les Chromebooks avec support des applications Linux et charte graphique Material Design.

Google indique que Chrome OS 69 est en cours de déploiement dans sa mouture finale. Cette nouvelle version de l’OS pour les Chromebooks fait suite à la refonte majeure de Chrome avec la version 69 à l’occasion de son 10ème anniversaire.

Material Design 2 pour le look

L’OS de Google bénéficie d’une toute nouvelle apparence, suivant directement la charte graphique Material Design 2 de la société.

Illustration des changements graphiques avec les onglets qui comportent désormais des coins arrondis vers le haut, s’inclinant dans le reste de la barre. L’apparence nette et tranchée précédente disparaît ainsi.

Les utilisateurs peuvent également définir des images d’arrière-plan personnalisées, en téléchargeant par exemple leur propre photo ou en choisissant une dans une galerie. L’application Wallpaper du système bénéficie aussi d’un thème Google Material doté d’indicateurs arrondis.

Autre apport de Chrome OS 69 : l’Omnibox est maintenant plus puissante, affichant les résultats immédiatement aux requêtes de recherche.

Concrètement, dans certains cas, l’Omnibox va maintenant fournir directement des réponses, plutôt que d’avoir à charger une page sur Google.

Google parle de « résultats riches » pour décrire ces informations que Chrome OS affiche directement sur la page. Il peut aussi bien s’agir de la météo, de la calculatrice ou bien des résultats d’événements sportifs.

Support des applications Linux

Par ailleurs, il existe désormais une prise en charge de l’exécution des applications Linux sur certains Chromebook.

Les développeurs sont ainsi en mesure d’exécuter des applications Linux, des éditeurs et d’autres outils de ligne de commande.

Après la configuration, les utilisateurs auront accès à un terminal et pourront ainsi installer des applications ou des packages.

L’un des objectifs de Google est de permettre aux développeurs de créer et de tester des applications Android (via Android Studio) directement sur un Chromebook.

Outre la refonte et la prise en charge de Linux, cette version de Chrome OS dispose de Night Light, l’équivalent de l’application f.lux sur Android et Apple Night Shift pour iOS et macOS.

Night Light augmente la chaleur de la couleur et vous permet de gérer la tension de l’affichage sur les yeux tout au long de la journée, selon un horaire ou un lever et un coucher de soleil distincts.

Autre nouveauté intéressante : l’ajout d’un bouton de microphone dans la barre d’état de Chrome OS. La dictée vocale est ainsi plus facilement accessible.

(Photo : Chromebook Pixel2 ; crédit : @Google)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur