Concurrencé sur le mobile, les bénéfices de Samsung dégringolent

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphones

Attaqué de toute part sur le front des terminaux mobiles, Samsung Electronics voit ses bénéfices chuter en 2014. L’activité semi-conducteurs de la firme est toutefois en hausse.

Samsung Electronics présente encore une fois des résultats en baisse, avec un bénéfice net de 5350 milliards de wons sud-coréens (4,34 milliards d’euros) sur le quatrième trimestre 2014.

Un chiffre qui chute de 27 % par rapport à Q4 2013, mais qui reste au-dessus des prévisions de la firme (5200 milliards de wons) et des analystes (4800 milliards de wons)

Sur l’année, le bénéfice net de la firme s’établit à 25 billions de wons. C’est une baisse sensible par rapport au score historique décroché en 2013 ; 36,8 billions de wons.

Des ventes de smartphones en berne

En cause, la baisse des ventes des smartphones, liée à une recrudescence de la concurrence, par le haut, avec des marques comme Apple, mais aussi par le bas, avec de nouveaux venus, dont Xiaomi. Samsung a dû également compter avec le fait que le marché des smartphones est maintenant entré en grande partie dans une phase de renouvellement.

Le bénéfice de la division mobile plonge ainsi de 5,47 billions de wons sur Q4 2013 à seulement 1,96 billion de wons sur Q4 2014, soit une baisse sur un an de plus de 64 %. Samsung Electronics se rattrape toutefois sur la vente de semi-conducteurs, qui génère 2,7 billions de wons de bénéfices sur le trimestre. Son plus haut depuis quatre ans.

Samsung s’attend à ce que ses ventes de smartphones continuent à décliner au cours du premier trimestre 2015.

À lire aussi :
CES 2015 : Samsung se lance dans le SSD externe… et sécurisé
Avec ses iPhone 6, Apple défie Samsung chez lui, en Corée
Samsung ne compte pas racheter BlackBerry


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur