CIEM : Microsoft s’offre CloudKnox Security

CloudCybersécurité

Microsoft acquiert CloudKnox pour fournir une gestion unifiée des accès privilégiés et des permissions dans le cloud hybride et multiple.

Microsoft a acquis, pour un montant resté confidentiel, CloudKnox Security. Fondée en 2016, la société californienne a développé une offre logicielle de gestion des droits d’accès à l’infrastructure cloud (Cloud Infrastructure Entitlements Management, CIEM).

Avec elle, les clients peuvent appliquer le principe du moindre privilège, utiliser l’analyse continue pour réduire le risque de cyberattaques, alerter et garantir la conformité.

L’offre technologique de CloudKnox Security va être intégrée au portefeuille de solutions d’identité, de sécurité et de conformité de la firme de Redmond. Joy Chik, vice-présidente en charge de l’activité Microsoft Identity, l’a annoncé dans un billet de blog.

Sécuriser les accès privilégiés dans le cloud

Avec ce rachat, Microsoft veut fournir aux utilisateurs d’Azure Active Directory une gestion unifiée des accès privilégiés, une visibilité plus granulaire, un suivi continu. Sans oublier la correction automatisée des permissions dans des environnements hybrides et multicloud.

L’acquisition de CloudKnox fait suite aux rachats de RiskIQ et ReFirm Labs, a précisé l’ingénieure. Ces acquisitions viennent conforter l’approche zero trust de la sécurité informatique. L’approche, adoptée par Microsoft et bien d’autres acteurs des industries du logiciel et des réseaux, consiste à « ne jamais faire confiance » et « toujours vérifier » avant d’autoriser ou de bloquer un accès aux actifs numériques d’une entreprise.

(crédit photo @cloudknox)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT